Directeur(trice) d’hôtel

Hôtellerie, restauration
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 2.400 € à 2.800 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Hôtellerie - Restauration
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé Bac général, STMG, bac techno STHR
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant mensuel brut De 2.400 € à 3.800 €

Que fait un(e) directeur(trice) d'hôtel ?

Dans un hôtel étoilé ou dans l’univers luxueux d’un palace, il supervise et coordonne l’activité des différents services : hall, restaurant, étages… Bon manager et excellent gestionnaire, c’est lui qui prend les décisions stratégiques en termes de budget, de recrutement, de marketing, de rénovation (choix des décors, des peintures…). Il doit être polyvalent et réactif et peut travailler en horaires décalés : le soir, le week-end, etc., en alternance avec son adjoint.

Son objectif est double : que son établissement prospère et que la clientèle soit satisfaite. Une combinaison pas toujours aisée.

Pour quel master en hôtellerie-restauration opter ? 

Quelles sont les compétences du (de la) directeur(trice) d’hôtel ?

Gérer, administrer, coordonner.

Quelle est la formation du (de la) directeur(trice) d’hôtel ?

Il n’existe pas de parcours type. Il peut s’agir d’un BTS Management en hôtellerie-restauration, option Management d'unité de restauration, ou Management d'unité d’hébergement, d’une formation en gestion (une école de commerce ou un master avec parcours en management hôtelier) ou d’une école en management hôtelier, comme Les Roches, en Suisse.

Pour préparer votre orientation, consultez aussi notre page dédiée aux choix de spécialités.

Explorez les parcours possibles

Autres témoignages