1. Étudier au Havre : les avantages selon Anaïs
Portrait

Étudier au Havre : les avantages selon Anaïs

Envoyer cet article à un ami
Anaïs, 19 ans, en deuxième année de licence d’anglais, à l’université du Havre. Ici, devant le Volcan, centre culturel havrais. // © Laurent Guizard pour l'Etudiant
Anaïs, 19 ans, en deuxième année de licence d’anglais, à l’université du Havre. Ici, devant le Volcan, centre culturel havrais. // © Laurent Guizard pour l'Etudiant

Parmi les lauréats de notre palmarès des villes où il fait bon étudier, Le Havre attire de plus en plus d’étudiants. Anaïs apprécie l’université à taille humaine.

Pour Anaïs, jeune étudiante havraise de 19 ans, le choix de l’université du Havre a été "vite vu". "Pourquoi aller à Paris ou à Rouen, alors que je peux faire mes études ici, près de ma famille et mes amis !".

En première année de LLCE (langues, littérature et civilisations étrangères) anglais, Anaïs, originaire d’Harfleur, apprécie d’effectuer ses études dans une ville de taille moyenne de plus en plus attractive. Car, entre 2006 et 2016, Le Havre fait partie des villes qui ont vu le plus augmenter leur part d’étudiants.

Lire aussi : Êtes-vous fait(e) pour des études de langues ?

Une évolution qu’Anaïs dit ressentir dans les couloirs de l’université, laquelle a accueilli en 2016–2017 environ 8.000 étudiants dont 20 % d’étudiants internationaux. "Je suis en deuxième année de licence. Et, entre les deux années, rien que dans ma filière, j’ai bien vu qu’il y avait plus d’étudiants !" Toutefois, "les amphis de l’université du Havre ne sont pas pleins à craquer, se réjouit Anaïs. Ici, nous ne sommes pas obligés de venir trente minutes en avance. Cinq minutes avant le début du cours, nous sommes sûrs d’avoir une place !". Un atout, selon Anaïs, qui apprécie cette université à taille humaine, avec en son sein le centre névralgique de la vie étudiante : la maison des étudiants.

"Le RU [restaurant universitaire] et la BU [bibliothèque universitaire] sont à 100 mètres, le CROUS [centre régional des œuvres universitaires et scolaires] à trois minutes à pied. On peut y jouer de la musique, s’y retrouver, c’est un lieu animé !" Autre attrait de l’université : son service culturel actif, qui participe notamment à la manifestation la Saison graphique, qui promeut chaque année durant plusieurs semaines la création graphique contemporaine dans la ville.

Ses endroits ou événements préférés

La BU : "C’est une belle bibliothèque avec un fonds documentaire important. C’est calme ; les horaires sont larges. J’y viens très régulièrement."

Le fort de Tourneville : "Situé en ville haute, cet ancien fort militaire accueille l’espace culturel, le Tetris : concerts, manifestations, etc."

La plage du Havre : "Accessible en tram depuis la fac, c’est une superbe plage de galets !"

Le café Décalé : "En face de la fac, c’est un café ludique, ouvert depuis la rentrée 2016. On s’y retrouve pour jouer à des jeux de société."

Découvrez notre palmarès interactif des villes où il fait bon étudier