1. Organisme de formation BAFA : Fédération du Scoutisme Français
Boîte à outils

Organisme de formation BAFA : Fédération du Scoutisme Français

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Organisme de formation BAFA : Association Enjeu – Les Pionniers de France Organisme de formation BAFA : ATC (Association Touristique de Cheminots) Organisme de formation BAFA : Ceméa (Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active) Organisme de formation BAFA : CFAG (Centre de formation d'animateurs et de gestionnaires) Organisme de formation BAFA : Confédération Nationale des Foyers Ruraux Organisme de formation BAFA : Union Nationale des CPCV, Organisme protestant de formation Organisme de formation BAFA : Familles Rurales Organisme de formation BAFA : Foéven, Fédération des Aroéven Organisme de formation BAFA : Les Francas Organisme de formation BAFA : FSCF (Fédération Sportive et Culturelle de France) Organisme de formation BAFA : IFAC (Institut de Formation, d’Animation et de Conseil) Organisme de formation BAFA : IFOREP (Institut de Formation, de Recherche et de Promotion) Organisme de formation BAFA : Fédération Léo Lagrange Organisme de formation BAFA : Ligue de l’enseignement Organisme de formation BAFA : MRJC (Mouvement rural de jeunesse chrétienne) Organisme de formation BAFA : Planète Sciences Organisme de formation BAFA : Fédération du Scoutisme Français Organisme de formation BAFA : Association des Guides et Scouts d’Europe Organisme de formation BAFA : Union Française des Centres de Vacances

Le choix de l’organisme de formation pour préparer le BAFA est moins anodin qu’il n’y paraît. Coût, projet pédagogique, nombre de stagiaires... sont autant d'éléments à prendre en compte. Panorama des différents organismes existants.

> Adresse Web : www.scoutisme-francais.fr
> Nombre de stagiaires formés par an : 2.649
> Nombre de stages théoriques organisés par an : 110
> Coût d’un stage théorique en internat : entre 370 et 480 €

Projet pédagogique

 
Le scoutisme est un mouvement d’autoéducation pour les jeunes, dans lequel des adultes les accompagnent. Il a pour but d’aider le jeune à développer individuellement au sein d’une équipe son potentiel physique, intellectuel, émotionnel, social et spirituel. Il a pour ambition d’aider ce jeune à devenir un citoyen autonome, capable de prendre ses propres décisions, solidaire, responsable, actif et engagé dans la cité, en France, en Europe et dans le monde.


Historique

 
Le Scoutisme français fédère 5 mouvements de scoutisme : les Éclaireuses et Éclaireurs de France (EEDF), laïques ; les Éclaireuses et Éclaireurs unionistes de France (EEUdF), protestants ; les Éclaireuses et Éclaireurs israélites de France (EEIF), juifs ; les Scouts et Guides de France (SGDF), catholiques ; les Scouts musulmans de France (SMF), musulmans.

Ces 5 associations se veulent réellement représentatives de la société nationale, tant par leurs origines que par les valeurs qu’elles transmettent. Elles s’enracinent dans leur histoire commune, notamment une solidarité forgée dans la lutte contre l’occupant nazi lors de la Seconde Guerre mondiale (à l’exception des SMF, fondés plus tard). La fédération a été fondée en 1940.