Coaching

Attestation routière : comment réussir l’ASSR2 au collège

Panneau code de la route © Pablo Armelles
Panneau code de la route © Pablo Armelles © Pablo Armelles
Par Isabelle Dautresme, publié le 30 avril 2013
4 min

En 3e, le troisième trimestre est bien chargé ! Avant les écrits du brevet, vous devez passer votre soutenance de stage, l’oral de l’histoire des arts et plancher sur le questionnaire de l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière) de niveau 2. L’objectif ? S’assurer que vous maîtrisez les règles de bonne conduite en tant que piéton ou conducteur de deux roues. Nos conseils pour vous préparer à l’épreuve.

En 5e vous avez passé l’ASSR 1, en 3e vous passez celle de niveau 2. À quoi va vous servir cette attestation ? Elle vous sera utile si vous voulez conduire un scooter : l’ASSR 1 ou 2 fait partie des pièces indispensables à fournir lors de l’inscription à la formation pratique du BSR (brevet de sécurité routière) option cyclomoteur. Même chose quand vous vous inscrirez au code pour le permis de conduire. Il vous faudra justifier de l’obtention de l’ASSR 2. Alors, autant la décrocher dès cette année.
 

L’ASSR, comment ça marche ?
 

L’enseignant projette une image ou un petit film à toute la classe. Vous avez environ 30 minutes pour répondre à 20 questions sur différents thèmes : vitesse, intersections, alcools, médicaments, piétons… Pour chaque question, on vous précisera le point de vue que vous devez adopter : piéton, cycliste ou encore passager.

À la fin de la projection, une voix lit la question qui s’y rapporte. Vous avez une minute pour choisir entre plusieurs réponses : un chronomètre décompte le temps imparti. Si vous cochez la ou les bonnes réponses, vous avez 1 point et 0 si vous cochez une mauvaise réponse ou si vous en oubliez une. 10 bonnes réponses et vous décrochez l’attestation.


L’ASSR, comment bien répondre ?
 

Les élèves doivent se mettre dans la peau d’une personne civique, qui respecte la règle à la lettre, insiste Maria Anes, professeur de mathématiques au collège Liberté à Chevilly-Larue (94) et en charge de l’organisation de l’ASSR dans son établissement. Il faut qu’ils prennent le temps de réfléchir avant de répondre.”

Ainsi, “si dans un film, un piéton attend que le feu passe au vert pour traverser la rue ; la plupart des élèves sont tentés de répondre qu’il a bien fait… sauf qu’il n’a pas regardé ni à gauche ni à droite avant de traverser. En fait, les collégiens ont tendance à répondre en fonction de ce qu’ils font eux et non pas en fonction de ce qu’ils devraient faire !”

Autre conseil : soyez attentif à tous les détails (rétroviseur cassé, casque mal attaché, clignotants…). Attention également au vocabulaire : “Certains élèves ne peuvent pas répondre car ils ne connaissent pas la signification de termes comme : averti, agglomération, signalement…”, lâche l’enseignante. Ce vocabulaire, vous allez l’acquérir à force d’entraînement.


L’ASSR, comment s’y préparer ?
 

Pour Maria Anes, “les occasions de s’entraîner ne manquent pas”. La meilleure préparation ? “Être curieux, regarder les panneaux de signalisation et s’interroger sur leur signification”, conseille l’enseignante. Lorsque vous êtes en voiture avec vos parents, surtout en ville, observez ce qui se passe autour de vous et posez-vous des questions : pourquoi le bus s’arrête-t-il, pour quelles raisons le cycliste se fait-il klaxonner ? 

Vous pouvez également vous entraîner à l’épreuve à proprement dite via Internet. Parmi tous les sites en ligne, Maria Anes suggère particulièrement le site preparer-assr.education-securite-routiere.fr. “Les films, les images et les questions sont les mêmes que celles sur lesquelles vous êtes susceptibles d’être interrogés le jour de l’épreuve”, explique l’enseignante. Lorsque vous vous entraînez seul à la maison, pensez à cocher la case : “répondre seul”, la correction à vos réponses est alors immédiate et enrichie d’explications.


Et si vous le ratez ?
 

Si vous n’obtenez pas l’attestation et que vous n’êtes plus au collège, vous pourrez la repasser… autant de fois que nécessaire. Prenez contact avec la direction d’académie de votre lieu d’habitation pour connaître les dates et les démarches à effectuer pour une inscription à une nouvelle session.


Entraînez-vous sur votre mobile 
Vous pouvez également vous entraîner sur votre mobile. Sur le site zerotracas.com. Il propose des quiz à choix multiples : 160 questions au total accompagnées de commentaires. Vous sélectionnez un niveau (ASSR 1 ou 2) puis un type d’usager (scooter, vélo, piéton ou passager) et vous accédez à une série de 20 questions. À la fin du test, vous découvrez votre score !

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !