Comment préparer sa candidature pour une alternance en formation qualifiante ?

Par Dimitri Schlichter, publié le 21 Février 2020
3 min

Certains cursus en alternance débouchent sur l’obtention d’un diplôme (bac pro, BTS, master etc.) et d’autres, sur la délivrance de titres ou certificats de qualification. L’objectif de ces derniers : proposer un parcours de spécialisation visant l’acquisition de compétences précises, directement liées à un métier. Décryptage.

Qu'est-ce qu'un titre professionnel ?

Un titre professionnel est une qualification délivrée par le ministère du Travail et de l’Emploi, correspondant à des qualifications de niveaux : du niveau 3 (CAP ou équivalent) au niveau 7 (bac+5). Le titre professionnel propose un parcours moins généraliste qu’un diplôme d’État, avec pour objectif d’acquérir des compétences concrètes pour intégrer rapidement le marché du travail.
Près de 260 titres existent en France, tous enregistrés au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Ils concernent généralement des métiers peinant à trouver de la main d’œuvre dans tous les secteurs d’activité : bâtiment, banque et assurance, commerce, industrie, restauration, service à la personne, transport etc.

Comment l'obtenir ? La formation peut s'effectuer dans une Afpa (Association pour la formation professionnelle des adultes) ou dans un centre privé agréé par le ministère de l'Emploi. Des épreuves sont organisées selon le parcours du candidat et le secteur d'activité. L’obtention du titre intervient après entretien et passage devant un jury de professionnels.

Qui peut y prétendre ? Les titres professionnels s’adressent à toute personne sortie du système scolaire et ayant déjà exercé une activité, qu’elle soit sous contrat de travail ou en recherche d'emploi. Leur objectif est multiple. Ils permettent notamment aux non-diplômés d'acquérir une qualification dans un secteur déterminé, aux salariés de valider leur expérience dans l'optique d'une promotion ou encore d’accompagner la reconversion de personnes faisant face à un licenciement.

Lire aussi

Qu'est-ce que le certificat de qualification professionnelle (CQP)

Le CQP est une certification délivrée par une branche professionnelle qui atteste de la maîtrise de compétences liées à un métier. Ils ne sont souvent reconnus que par les professionnels du secteur. Les domaines d’activité accessibles sont variés : bâtiment, commerce, métiers de bouche, immobilier, industrie, hôtellerie-restauration, etc.
Peuvent y prétendre : les jeunes souhaitant compléter leur formation initiale, les salariés ou les demandeurs d’emploi. Deux voies sont possibles pour préparer un CQP : par la formation mise en place par l’employeur ou par le salarié lui-même (compte personnel de formation) ; par la validation des acquis de l’expérience (VAE) pour les personnes en recherche d’emploi justifiant d’un an d’expérience dans le domaine du CQP visé.

Lire aussi

Les formations répertoriées

Soyez vigilants sur ce point ! Si vous visez un titre ou une certification, vérifiez que ceux-ci sont bien enregistrés sur le site du RNCP. Cela peut jouer en votre faveur lorsque l’entreprise sélectionnera ses candidats. Si tel n’est pas le cas, cela signifie peut- être que le titre ou certificat est tout récent. En effet, un établissement doit justifier de trois promotions titrées avant de pré- tendre à la reconnaissance de la formation par l’État.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !