Décryptage

Impôts : comment déclarer son salaire d'alternant ?

impots déclaration alternant
impots déclaration alternant © Adobe Stock
Par Sandrine Damie, publié le 30 mars 2023
6 min

Vous suivez une formation en alternance et vous vous interrogez sur la feuille d'impôt : faut-il déclarer son salaire d'alternant et comment faire cette déclaration d'impôt ?

Faut-il déclarer ses revenus en alternance ?

Signer un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation entraîne la perception d’un salaire versé par l’employeur qui vous forme dans son entreprise. En France, tout salaire doit être déclaré au Fisc et est donc susceptible d’être assujetti à l’impôt.
Les revenus sont déclarés l’année suivant leur perception. Ainsi, les revenus 2023 seront déclarés aux impôts en 2024. Lors de cette déclaration, vous pourrez choisir d’être rattaché au foyer fiscal de vos parents (et donc d’ajouter vos revenus d’alternant sur leur feuille d’imposition) ou de faire une déclaration fiscale indépendante.

Contrat d’apprentissage et déclaration d'impôts

En tant qu’apprenti, vous pouvez déclarer vos revenus sur la feuille d’imposition de vos parents ou sur une déclaration qui vous est propre.
Si vous optez pour une déclaration indépendante de celle de vos parents, c’est un taux neutre d’imposition qui sera appliqué dans le cadre de la mise en place de votre 1er prélèvement à la source. En effet, le Fisc ne connait pas encore le taux à la source qu’il doit prendre puisque vous n’avez jamais déclaré de revenus avant.
Pour information, le barème du taux neutre pour les revenus 2023 est le suivant :
  • 0 % jusqu’à 1.518 € de salaire par mois (pas d'imposition donc même s'il faut faire une déclaration pour être dans les règles),

  • 0,5 % de 1.518 € à 1.577 €,

  • 1,3 % de 1.577 € à 1.678 €,

  • 2,1% de 1.678 € à 1.791 €, etc.

Bon à savoir : si dans ce cadre vous avez payé trop d’impôt par rapport à l’abattement auquel vous aviez droit, le fisc vous remboursera le trop-perçu l’année suivante quand il aura connaissance de votre taux réel.
Lorsque vous recevez la feuille d’impôt pré-remplie avec le salaire perçu l’année passée en tant qu’apprenti, c’est à vous d’appliquer l’abattement auquel vous avez le droit dans le cadre d’une formation en apprentissage. Si vous ne le faites pas, vous payerez des impôts sur la somme totale de vos revenus !
Si vous optez pour la déclaration de vos revenus avec ceux de vos parents, le taux applicable est celui de vos parents, une fois l’abattement réalisé pour vos revenus.

Quel est l’abattement fiscal pour les salaires des apprentis en 2023 ?

L’abattement fiscal pour les salaires des apprentis est à déduire du montant de vos revenus de l’année passée. Voici l’exemple donné sur le site officiel des Impôts :
  • Vous étiez apprenti en 2022 et vous avez perçu 19.900 € de salaire.

  • Le montant de ce salaire est exonéré dans la limite de 19.744 €.

  • Le revenu à déclarer est de 156 € (19.900 € - 19.744 €).

  • La déduction forfaitaire de 10% pour frais est calculée automatiquement sur le montant déclaré de 156 €.

A vous de l’indiquer dans la bonne case sur votre déclaration selon votre profil :
  • case 1AJ (déclarant 1)

  • case 1BJ (déclarant 2)

  • case 1CJ (première personne à charge)

  • case 1DJ (deuxième personne à charge), etc.

Bon à savoir : le montant de cette exonération est identique que vous débutiez ou rompiez votre contrat en cours d’année, quel que soit le nombre de mois concerné.

Contrat de professionnalisation et imposition

Contrairement au contrat d’apprentissage, le contrat de professionnalisation ne bénéficie pas d’un abattement fiscal. Ainsi, tous les revenus touchés dans le cadre de votre contrat de professionnalisation – que vous ayez 16 ans comme 26 ans – sont à déclarer.
Ainsi, un jeune en contrat de professionnalisation rémunéré 1 250 euros par mois en 2022 (soit 15.000 euros annuels), sera non imposable s’il fait sa déclaration hors du foyer fiscal familial en 2023. Le seuil du revenu net imposable d'une personne seule pour une part de quotient familial est de 16.372 € pour les revenus 2022.
Vous pouvez choisir de déclarer vos revenus sur la feuille d’impôt de vos parents ou de faire une déclaration indépendante. Le choix va surtout être motivé par le taux d’imposition à la source du foyer de référence et du fait de changer de tranche d’imposition si vos revenus sont additionnés à ceux de vos parents. C’est un calcul à faire avant de vous lancer dans la déclaration !
Bon à savoir : si vos parents sont divorcés et que vous souhaitez faire figurer vos revenus sur la feuille d’imposition de l’un d’eux, ce sera sur la feuille du parent chez lequel vous résidez à titre principal. En cas de garde alternée, la majoration pour "personne à charge" sera de 0,25 s’il n’y a qu’un seul enfant (vous), ou 0,50 à partir de deux.

Alternant mineur : comment déclarer ses revenus ?

Il est possible d’indiquer les revenus d’un mineur sur la feuille d’imposition de ses parents ou de faire une déclaration distincte. Il faut bien prendre en compte les différents éléments de votre dossier fiscal pour opter pour la solution fiscale la plus favorable pour vous en fonction de la tranche fiscale d’imposition du foyer, du nombre de part (chaque enfant à charge = 0,5 part), de réductions d’impôts, etc.
S’il s’agit de revenus d’un contrat d’apprentissage, l’abattement possible réduit la probabilité de changer de tranche fiscale pour les parents qui le prennent sur leur feuille d’impôt, sauf à être à la limite haute d’une tranche. Dans le cas d’un contrat de professionnalisation, aucun abattement n’étant possible, faire une simulation d’impôt avant déclaration est plus que recommandée.

Alternant majeur : comment déclarer ses revenus ?

En tant qu’enfant vous pouvez être rattaché au foyer fiscal familial si vous êtes âgé de moins de 21 ans au 1er janvier 2023. Vous pouvez aussi opter pour une déclaration indépendante si cela vous est plus favorable fiscalement. Vos parents ne peuvent plus alors bénéficier de la demie part fiscale que votre rattachement à leur feuille d’imposition leur apportait.

Quand faire les démarches d'impôts pour un alternant ?

Comme pour toute déclaration de revenus, la déclaration se fait en avril de chaque année.
Dernier conseil : vérifiez les informations indiquées avant de valider votre déclaration préremplie en ligne et corrigez les si nécessaire avant de valider !

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !