Et si vous visiez la fonction publique ?

Par Céline Manceau, publié le 18 Juin 2010
2 min

Malgré les restrictions budgétaires, la fonction publique est appelée à recruter massivement dans les prochaines anneés. Intéressé(e) ? Voici les questions que vous devez vous poser pour vous préparer aux concours, étape (quasi) obligée pour obtenir un poste.

À partir du moment où vous remplissez les 5 conditions requises pour postuler, vous pourrez passer tous les concours de la fonction publique qui correspondent à votre niveau d’études (et il en existe au total près de 400 !). Ceux-ci sont répartis dans 3 catégories, chacune d’entre elles correspondant à un niveau requis pour concourir : sans condition de diplôme – ou avec le diplôme national du brevet, voire, parfois, avec un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) – pour les concours de catégorie C, le bac pour les concours de catégorie B, et à partir de la licence (ou après 2 années de classe préparatoire) pour les concours de catégorie A. Le diplôme indiqué ­correspond toujours à un minimum requis. Dans les faits, les candidats sont souvent "surdiplômés", d’où la nécessité de se préparer très sérieusement aux épreuves.

Les conditions pour concourir
En dehors du niveau d’études, pour s’inscrire à un concours de la fonction publique, il faut remplir 5 conditions :
> être ressortissant d’un État membre de l’Union européenne
> être apte physiquement
> jouir de ses droits civiques
> avoir un extrait de casier judiciaire vierge
> avoir participé à la JAPD (Journée d’appel à la préparation à la défense)



Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une fonction publique

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !