1. Supérieur
  2. Ecoles d'art
  3. Design : quelles formations pour quels débouchés ?
Boîte à outils

Design : quelles formations pour quels débouchés ?

Envoyer cet article à un ami
La France compte actuellement 90 écoles de design produit. // © iStock/Izabela Harbur
La France compte actuellement 90 écoles de design produit. // © iStock/Izabela Harbur

Vous rêvez de fabriquer des objets aussi utiles que beaux ? Le métier de designer varie selon les secteurs. La formation vise à développer les compétences artistiques et surtout techniques.

Le secteur automobile a longtemps été le plus gros recruteur de designers. Aujourd’hui, tous les secteurs font appel à ces professionnels qui savent joindre l’utile à l’agréable. À la fois curieux, rigoureux et créatif, le futur designer devra, idéalement, avoir suivi une formation longue.

On compte plus de 90 écoles de design produit en France. Pour faire partie des meilleures, trois ingrédients sont indispensables :
• des partenariats avec les industriels.
• des doubles diplômes.
• une ouverture à l’international.

Rendez-vous sur les salons pour rencontrer les établissements

Des écoles de renom

Parmi les établissements les plus réputés, on trouve à Paris l’école Boulle, l’ENSAD (École nationale supérieure des arts décoratifs), l’ENSCI (École nationale supérieure de création industrielle) – Les Ateliers, l’ENSAAMA Olivier-de-Serres, l’École de design Nantes-Atlantique, à Nantes (44), ou encore l’école Strate, à Sèvres (92).

L’ENSCI-Les Ateliers s’appuie sur une pédagogie par projet. Les étudiants expérimentent, passent quotidiennement de la "pensée" au "faire" et réciproquement aussi bien pour le cursus Créateur industriel que pour celui de Designer textile.

L’école Strate, appartient au réseau Studialis-Galileo Global Education, qui regroupe 42 écoles de référence dans le monde. L'établissement délivre aujourd'hui : un Bachelor de Modelage 3D, un diplôme de designer bac+5, un Master in design for Smart Cities, un Master in Design : Transportation, un Mastère Post-diplôme "Innovation et Design" et un Executive MBA Management by design.

L’École de design Nantes Atlantique bénéficie du réseau d’entreprises de la chambre de commerce et d’une ouverture sur l’international. Elle propose d’ailleurs un cycle master délocalisé, dans 3 pays : à l’Académie des Beaux-Arts de l’Université de Shanghai (Chine), en association avec l’Université MacKenzie à Sao Paulo (Brésil), avec le MIT de Pune (Inde).

L’ENSAAMA Olivier-de-Serres a, elle, noué des accords prestigieux, par exemple avec le Comité Colbert (Dior, Guerlain, Hermès…).

L’école de l’image Gobelins lance trois nouveaux bachelors à la rentrée 2019 : designer interactif, développeur interactif, graphiste motion designer.

Lire aussi : Comment devient-on designer ?

Transdisciplinarité

Les cursus d’ingénieur-designer et de designer-manager sont très prisés des recruteurs. Sachez aussi que quatre écoles (Boulle, Duperré, ENSAAMA Olivier-de-Serres et Estienne) proposent un diplôme de design en commun transdisciplinaire au niveau master, baptisé post-DSAA. D’autres établissements cotés proposent aussi des cursus spécifiques en design, comme l’ISD Rubika, à Valenciennes (59), l’école Camondo, à Paris (75) et Toulon (83) à partir de la rentrée 2019, l’ESAD (École supérieure d’art et de design) à Reims (51) et Saint-Étienne (42).

Conseils :
Vérifiez que l’école propose des périodes de stages assez longues pour que vous puissiez découvrir le métier et développer votre réseau.

Métiers :
L’APCI (Agence pour la promotion de la création industrielle) dénombre au moins 11 métiers différents. Son activité s’étend à tous types de produits, de la grande consommation aux biens d’équipement. Le packaging designer conçoit les emballages, le product designer les produits, le designer graphique et sonore l’identité visuelle et sonore d’une marque… Il travaille en entreprise ou en agence.