1. Classement 2017 des grandes écoles de commerce : le top 10 pour entrer par admissions parallèles
Bancs d’essai

Classement 2017 des grandes écoles de commerce : le top 10 pour entrer par admissions parallèles

Envoyer cet article à un ami
À Kedge, plus de 1.000 étudiants ont été recrutés en admissions parallèles en 2016. // © Giovanni Cittadini Cesi Kedge
À Kedge, plus de 1.000 étudiants ont été recrutés en admissions parallèles en 2016. // © Giovanni Cittadini Cesi Kedge

La classe préparatoire n’est plus l’unique voie pour entrer dans une grande école de commerce. Les admissions parallèles sont ouvertes aux bac+2, bac+3 et bac+4.

Palmares-des-ecoles-de-commerce-postbac-en-4-ou-5-ansDécouvrez tous les résultats de notre palmarès des grandes écoles de commerce 2017

La classe prépa n'est pas la seule voie menant aux grandes écoles de commerce. Avec, en poche, un bac+2, un bac+3 ou encore un bac+4, on peut tenter les concours d'entrée des business schools en admission parallèle. Ces derniers sont organisés sous forme de concours communs ou spécifiques et offraient, en 2016, un total de 9.495 places à des candidats de niveaux d'études variés. Parmi les concours communs les plus importants, Passerelle est celui qui couvre le recrutement du plus grand nombre d'écoles de commerce, et proposait, en 2016, 3.170 places.

Nombre d’admis par admissions parallèles*
Kedge, Bordeaux, Marseille 1.002
INSEEC, Bordeaux, Paris, Lyon, Chambéry 743
EDHEC, Lille, Nice, Paris 638
Neoma, Reims, Rouen 587
Skema, Lille, Paris, Sophia-Antipolis 580
EM Lyon 566
ISG, Paris 506
Grenoble École de Management 442
Montpellier Business School 431
ESSEC, Cergy-Pontoise 422

* Rentrée 2016, tous niveaux.
Les écoles sont accessibles à bac+2 sauf exception signalée.

Lire aussi : Les meilleures grandes écoles de commerce dans 10 autres domaines

Zoom sur KEDGE

L'école, située à Bordeaux et à Marseille, est, cette année, celle qui a intégré le plus d'étudiants lors de ses admissions parallèles. Via les concours communs Tremplin 1 et 2, Kedge recrute les étudiants titulaires d'un bac+2 (DUT, licence 2, BTS) et d'un bac+3/bac+4 (licence 3 et Bachelor en trois ans et quatre ans, master 1). Ce concours comporte une phase écrite et une phase orale, chacune composée de trois épreuves. Après avoir passé le TAGE (test d'aptitude aux études de gestion), les meilleurs candidats sont invités à des entretiens de motivation et de langues. Parmi les 1.637 étudiants recrutés au total, en 2016, 1.002 provenaient des admissions parallèles.