Quelles différences entre une école d'ingénieurs post-bac et post-prépa ?

Par Clément Rocher, publié le 03 Mai 2022
8 min

Les classes préparatoires aux grandes écoles représentent la voie d’excellence pour intégrer une école d’ingénieurs. Mais de nombreuses écoles intègrent des élèves directement après le bac pour préparer un diplôme d’ingénieur. Comment choisir entre une école d'ingénieurs post-prépa et post-bac en fonction de votre projet et de votre profil ? L'Etudiant fait le point sur les principales différences entre les deux cursus.

Un choix cornélien est à faire en classe de terminale pour les lycéens qui envisagent d'intégrer une école d'ingénieurs : emprunter la voie de la classe préparatoire scientifique ou intégrer une école d’ingénieurs directement après le bac ? Afin de vous aider à faire votre choix, nous vous proposons de découvrir les principales différences entre une école d’ingénieurs post-bac et une école post-prépa afin de déterminer laquelle est faite pour vous en fonction de votre projet et de votre profil.

Lire aussi

Comment choisir entre une école d'ingénieurs post-prépa ou post-bac au lycée ?

Tout le monde n’est pas certain de son orientation au lycée. Certains élèves ont besoin de se laisser deux années supplémentaires pour prendre le temps de la réflexion et faire un choix plus éclairé sur leur orientation. Ils ont ainsi tendance à rejoindre une classe préparatoire scientifique.

"Ils construisent leur parcours avec plus de maturité, avance Philippe Dufourcq, directeur général adjoint de CentraleSupélec. Un grand nombre d’étudiants qui veulent rejoindre une école post-bac ont une idée précise de ce qu’ils veulent faire dès la terminale. Alors qu’un étudiant qui passe par la classe prépa n’a pas encore décidé de son orientation ou souhaite candidater pour des écoles de très haut niveau."

Gardez aussi en tête qu’il faut faire votre choix en fonction de vos aspirations et de vos envies. "C'est une question de vision des études. Les lycéens choisissent la voie qui leur correspond par rapport à leur manière de travailler et d'apprendre, ou comment ils ont envie d'être encadrés" précise Claude Maranges, directeur des admissions du groupe INSA. A chacun son parcours donc.

Lire aussi

Cinq années d'études en école d'ingénieurs post-bac, trois ans en école post-prépa

Rejoindre une école d’ingénieurs directement après le bac pour cinq années d’études est devenu un choix fréquent pour de nombreux lycéens. A la rentrée 2020, près de 16.000 bacheliers ont intégré une école d’ingénieurs à la sortie du lycée, en admission post-bac.

Une école d'ingénieurs post-bac vous propose de suivre généralement une formation préparatoire de deux ans – appelée classe préparatoire intégrée – avant de rejoindre le cycle ingénieur, d’une durée de trois ans.

La procédure pour intégrer une école d’ingénieurs varie suivant les écoles. Certains établissements recrutent sur dossier après le bac, d’autres sur concours. Mais toutes les écoles d'ingénieurs post-bac sont accessibles sur la plateforme d’admission Parcoursup.

Lire aussi

La prépa intégrée "ressemble au lycée avec des travaux pratiques"

Aure est étudiante en deuxième année à l’ECE Paris, école d'ingénieurs post-bac. "J’avais participé à des salons d’orientation et des journées portes ouvertes. J’ai rencontré des élèves qui m’ont décrit leur expérience de la prépa intégrée. Cela ressemble au lycée avec des travaux pratiques (en informatique et en électronique) et des travaux dirigés. On applique ce que l'on voit au cours de l’année", explique-t-elle.

La prépa intégrée donne tous les outils pour réussir ensuite en cycle ingénieur. Il serait faux de dire que faire le choix d'une prépa intégrée c'est jouer la carte de la facilité. "Il faut que les notes suivent. Si tu n’as pas 10 de moyenne dans les matières, tu dois aller aux rattrapages", rappelle Aure.

Lire aussi

La classe prépa scientifique : un environnement très encadré et exigeant

La classe préparatoire scientifique reste encore la voie privilégiée par les étudiants pour intégrer une école d’ingénieurs pour trois années d’études. Elle offre un environnement très encadré, proche de celui du lycée, avec des matières qui vous sont connues.

Cette formation intensive permet de développer une certaine discipline de travail et des méthodes de travail efficaces. Une grande diversité de filières de classes préparatoires scientifiques conduisent au bout de deux ans aux concours des écoles d'ingénieurs.

Nil est étudiant en deuxième année en Génie industriel à l’Ecole des Ponts ParisTech. Passionné par la physique, le jeune étudiant s’est dirigé vers une prépa PCSI (Physique, Chimie et Sciences de l’Ingénieur) au lycée Hoche, à Versailles (78). Il garde de bons souvenirs de ses deux années d’études en CPGE.

"C’est important de garder un équilibre de vie pendant ses années en prépa. Ce cursus m’a permis d’apprendre à apprendre. Depuis que je suis en école d’ingé, je peux prendre beaucoup de recul dans mon travail dès qu’il y a des mathématiques par exemple."

Lire aussi

Des cours concrets et de la pratique dès votre arrivée en école d'ingénieurs post-bac

Les écoles d’ingénieurs post-bac proposent très rapidement des enseignements concrets au début de la prépa intégrée. Le programme pédagogique est tel que les étudiants peuvent accéder rapidement à la pratique.

Aure et ses camarades de promo de l'ECE effectuent ainsi actuellement une semaine de gestion d'entreprise. "On monte notre entreprise et on apprend à gérer les comptes. On doit aussi faire des vidéos pour présenter notre société fictive. On le fait très sérieusement."

Découverte du monde de l'entreprise : avantage aux écoles d'ingé post-bac

Une école d’ingénieurs post-bac offre la possibilité de découvrir le monde professionnel avec des périodes de stage en entreprise dès les premières années du cursus. Par exemple, Aure a effectué un premier stage de cinq semaines au sein de la start-up Waykonect, spécialisée dans la voiture connectée.

"On aura une ouverture vers l’entreprise qu’il n’y aura pas en classe prépa scientifique. Cela peut changer la donne pour beaucoup d’étudiants", explique Claude Maranges.

Certains étudiants veulent entrer dans le vif du sujet et se confronter le plus rapidement possible au milieu de l’ingénierie. Des établissements, comme les écoles d'ingénieurs du CESI, proposent aussi aux étudiants de suivre une formation en apprentissage dès le départ.

Lire aussi

La vie associative, part intégrante des écoles ingénieurs

Une école d’ingénieurs post-bac permet aux étudiants de s’engager plus tôt et pour cinq ans dans la vie associative et de profiter de la vie étudiante. Aure est notamment devenue ambassadrice pour représenter son école auprès des jeunes élèves de terminale. "C’est très enrichissant de conseiller les lycéens. "

Une fois en école d'ingénieurs post-prépa, les étudiants s'investissent aussi très rapidement dans la vie associative. "Je suis vice-président de la Junior Entreprise et président de l’association Genius Ponts qui vise à promouvoir l’entrepreneuriat, explique Nil. Ces expériences m’apportent autant que les cours. C’est beaucoup de rencontres et très professionnalisant."

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !