Prise de notes : faut-il privilégier le clavier ou le stylo ?

Par Marine Delatouche, publié le 07 Novembre 2022
5 min

Vous enviez votre voisin d’amphi qui tape à la vitesse de l’éclair sur son clavier ? Ou celui qui brille aux examens bien qu’il n’écrive quasiment rien sur sa feuille en cours ? Entre prise de notes sur ordinateur ou sur papier, comparons les avantages du clavier et du stylo afin que vous trouviez la méthode qui vous correspond le plus.

Lorsque vous commencez vos études supérieures, vous appréhendez une toute nouvelle manière de noter vos cours. Pour Benjamin Dutel, enseignant en histoire du droit qui a assuré un TD de méthodologie à l’Université Paris-VIII (93), il est nécessaire de "changer votre manière de concevoir le cours" et d’"être stratégique" dans votre prise de notes.

Lire aussi

Le clavier, rapide… et efficace ?

Face à la peur de manquer une information essentielle d’un cours, l’ordinateur rassure. La vitesse d’écriture satisfait la volonté de noter un maximum d’éléments. "Si la prise de notes doit être réalisée rapidement, je privilégie le clavier", indique Céline, étudiante en master design à Nice (06).

Pour autant, évitez de tomber dans le mot à mot. "C’est une perte de temps et beaucoup passent à côté d’informations importantes", prévient Benjamin Dutel.

Le papier, allié de la mémoire

"La prise de notes nécessite une écoute active pour identifier l’information importante", poursuit l’enseignant. Le stylo semble adéquat pour vous approprier le cours une première fois. L’étudiante niçoise remarque d’ailleurs "retenir moins facilement et moins faire travailler [sa] mémoire sur l’ordinateur".

Lire aussi

Prendre en note appelle à une certaine réflexion que l’écriture automatique sur clavier n’encourage pas. "Un cours de droit, ce n’est pas par cœur, ça a du sens", insiste Anne Alcover, maître de conférences en licence AES (administration économique et sociale) à l’Université de Toulouse Capitole (31).

Le papier ou l’ordinateur selon votre capacité d’organisation

Si écrire sur papier avantage la compréhension du cours, une mauvaise organisation peut en anéantir les bénéfices. "Il faut savoir se relire quand on écrit vite" sur papier, relève Fairouz, étudiante en management.

Lire aussi

"Si on note sur des feuilles volantes, ça se perd ou se mélange", ajoute Céline. Pour elle, l’ordinateur donne la possibilité de "tout stocker au même endroit" et de classer ses cours en un rien de temps. Une autre solution pour rester organisé est de "relire ses notes de cours assez rapidement", conseille Anne Alcover.

L’ordinateur et le papier, deux outils complémentaires

La bonne organisation vient aussi de votre capacité à personnaliser vos cours et à lier facilement les idées entre elles. L’ordinateur bride la schématisation et le fléchage quand le papier permet une liberté totale.

Lire aussi

Les prises de notes à la main et au clavier ne sont pas pour autant incompatibles. Par exemple, l’étudiante en design écrit les mots inconnus de son cours d’anglais sur une feuille à part pour ensuite en chercher la traduction et restructure ses prises de notes sur le papier pour faire travailler sa mémoire visuelle. Fairouz, elle, utilise "une tablette pour allier écriture informatique et schémas".

S’entraîner au stylo pour les examens

Conserver une partie de vos prises de notes au stylo s’avère déterminant, notamment pour vous préparer aux examens. "L’écrit fait fonctionner le poignet. Celui qui a gratté du papier saura utiliser ses trois heures d’examens plus judicieusement", remarque Benjamin Dutel.

Anne Alcover abonde et conseille également de "garder un lien avec l’écrit. Le danger des notes sur ordinateur est que le jour de l’examen peut être violent".

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !