1. Ma vie d'étudiant à Sciences po Lille : Valentine influencée par ses stages à l'étranger
Témoignage

Ma vie d'étudiant à Sciences po Lille : Valentine influencée par ses stages à l'étranger

Envoyer cet article à un ami
Si cétait à refaire, Valentine passerait son année à l'étranger à cumuler les stages. // © Aimée Thirion/HansLucas pour l'Etudiant
Si cétait à refaire, Valentine passerait son année à l'étranger à cumuler les stages. // © Aimée Thirion/HansLucas pour l'Etudiant

En intégrant Sciences po Lille, Valentine, aujourd'hui 22 ans, en cinquième année, ne se voyait pas entamer une carrière dans les relations internationales. Pourtant l'intérêt des cours et des stages à l'étranger ont influencé ses choix.

Passionnée d'économie et de sociologie, Valentine s'imagine poursuivre dans cette voie quand elle intègre Sciences po Lille après deux ans de classe préparatoire. "Je ne faisais pas partie de ceux qui entrent à Sciences po pour être diplomate", assure l'étudiante, qui ne s'attendait pas à ressentir un tel engouement pour les relations internationales.

Lire aussi :  Sciences po : les IEP au banc d'essai

Pas destinée à être diplomate

Valentine profite donc de sa troisième année passée en Finlande pour suivre des cours sur l'ex-bloc soviétique et fait un stage d'été à l'ambassade de France en Lettonie. "En étant dans une petite ambassade, j'ai eu des missions intéressantes, estime la jeune femme. J'étais stagiaire auprès du premier conseiller, ce qui m'a permis d'assister à la préparation des conseils européens."

De retour à Lille, le master relations internationales s'impose comme une évidence. Valentine choisit la spécialisation conflits et développement. Son rêve est de travailler à l'Observatoire international des migrations, un objectif ambitieux tant la concurrence est rude dans ce milieu. D'ailleurs, si c'était à refaire, plutôt que d'étudier dans une université, Valentine profiterait de son année à l'étranger pour faire des stages : "Quand on est en deuxième année, on a tendance à rapidement écarter cette option ; c'est dommage, car dans l'humanitaire et le développement, l'accumulation d'expériences professionnelles est cruciale."

Consulter les offres de stage à l'étranger de letudiant.fr