Desmiche respire à Orléans

Par Catherine Piraud-Rouet, publié le 14 Septembre 2021
2 min

Étudiante en chimie industrielle, Desmiche boucle des études à Orléans. Une ville dont elle apprécie le subtil mélange de tradition et de modernité, de dynamisme et de sérénité.

À 21 ans, Desmiche suit une licence pro en chimie industrielle à l’IUT d’Orléans (45). Une ville universitaire moyenne bourrée d’atouts pour ses 20.000 étudiants. "Étudier à Orléans, c’est hyper agréable et paisible, estime la jeune femme, originaire de Bordeaux. Les parcs et les monuments classés abondent : églises, Maison de Jeanne d’Arc… En même temps, le centre-ville est très vivant, fourmillant de jeunes."

Pour profiter des nombreuses animations, Desmiche n’a généralement pas à aller loin : elle a déniché un vaste appartement en colocation en plein centre, pour 450 euros par mois, hors APL.

La Carte Yep’s, le pass des jeunes en Centre-Val de Loire, permet en plus aux 15–25 ans de bénéficier d’avantages sur le logement, les transports en commun et les loisirs.

Lire aussi

Un bassin d’emploi actif, à 1h15 de Paris

La ville offre également tout pour réussir. "Sur le campus, la proximité avec la plupart des filières universitaires facilite les contacts et les partenariats pour mener des projets d’études", pointe-t-elle.

Orléans est aussi un bassin d’emploi très actif. "Sa proximité vis-à-vis de Paris permet même de faire l’aller-retour dans la journée en cas de stage ou d’alternance", sourit Desmiche.

Les endroits préférés de Desmiche à Orléans

La rue de Bourgogne. "L’artère phare de la ville, fameuse pour ses restaurants et ses bars."

La place du Martroi. "Ses marchés sont très chaleureux, notamment le Village de Noël mis en place chaque hiver."

Les bords de la Loire. Un cadre bucolique, idéal pour pique-niquer et courir le week-end."

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !