Saint-Denis de la Réunion a fait découvrir l’indépendance à Maëva

Par Lison Bourgeois, publié le 14 Septembre 2021
3 min

Maëva a emménagé à Saint-Denis de la Réunion il y a deux ans pour ses études. Aujourd’hui, elle est en première année de fac d’anglais et nous explique comment cette ville lui a appris à devenir indépendante.

Originaire de Trois Bassin, Maëva a découvert la vie en ville en arrivant à Saint-Denis de la Réunion. "C’est très urbain, l’idée de devoir sortir de la ville pour retrouver la nature m’a d’abord fait peur", avoue-t-elle. Et pourtant, elle nous raconte deux années de liberté et d’indépendance. "C’est une ville très excitante parce qu’on a beaucoup d’activités à proximité", ajoute-t-elle.

Lire aussi

Une ville animée

Ses premiers pas dans la ville furent un peu hasardeux. Maëva explique avoir été désorientée dans le "tumulte" de la ville. Finalement, elle a rapidement trouvé un logement CROUS. "C’est parfait si on est un peu perdu, comme moi", ironise-t-elle.

"C’est agréable d’être dans une ville animée, on peut sortir boire un verre ou faire les magasins facilement", détaille Maëva. Les transports en commun sont assez développés et un téléphérique urbain est en construction.

Le centre universitaire de La Réunion

Avec plus de 14.000 étudiants, Saint-Denis est le plus gros campus universitaire de l’île de la Réunion. "Tu trouveras forcément des personnes qui te correspondent", assure Maëva.

Celle-ci n’a d’ailleurs pas eu de mal à se faire des amis. "Les campus sont assez dispatchés, mais on se retrouve souvent en ville. C’est très facile de s’intégrer", explique notre guide.

Les endroits préférés de Maëva à Saint-Denis de la Réunion

Le parc de la Trinité. "J’aime bien aller courir dans ce parc mais aussi aller au skatepark. C'est très agréable et convivial !"

Le chat blanc. "C’est un bar où l’on aime se retrouver avec mes amis pour partager une bière ou une pizza."

La place de l’église Notre-Dame-de-la-Délivrance. "C’est une place où l’on se retrouve souvent pour s'asseoir ensemble et discuter. C’est à proximité du centre et en même temps très calme."

Articles les plus lus

A la Une étudier en région

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !