1. Ingénieur des ponts, des eaux et des forêts (IPEF)

Concours Ingénieur des ponts, des eaux et des forêts (IPEF)

Catégorie A
Niveau Bac+4.
Conditions d'accès
Etre en dernière année de scolarité à AgroParisTech, à l'ENPC, à Montpellier Sup Agro, à Agro Campus Ouest, à l'ENSAIA de Nancy, à l'ENSAT de Toulouse ou dans une école vétérinaire. Etre en troisième ou quatrième année de cursus dans une ENS scientifique.  
Limite d'âge
25
Epreuves

Périodicité du concours : irrégulière

Admissibilité :
1 épreuve écrite : 1/ résumé, analyse et commentaire d'un dossier portant sur un problème d'actualité ou une étude de cas (4 h, coef. 4)

Admission :
4 épreuves + 1 facultative : 1/ examen du dossier du candidat 2/ entretien de connaissances (25 min, coef. 4) 3/ entretien de motivation (25 min, coef. 4) 4/ oral d'anglais, allemand ou espagnol (15 min, coef. 2) 5/ oral facultatif dans une langue non choisie (15 min, coef. 1).

Son métier

Ses attributions :
Fonctions de direction, d'encadrement, de contrôle, d'inspection, d'étude, d'expertise, d'évaluation des politiques publiques, d'enseignement et de recherche.

Traitement mensuel brut : 1662 €

Période de stage ou de formation : 2 ans

Portrait

Alice, après avoir suivi des études d'ingénieur à AgroParisTech, termine sa scolarité en tant qu' élève ingénieure des ponts, des eaux et forêts à l'ENGREF (l'École nationale du génie rural, des eaux et des forêts) à Paris.