1. Fonction Publique
  2. Inspecteur des finances publiques

Concours Inspecteur des finances publiques

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Diplômes
licence.
Préparer le concours

Il existe une classe préparatoire intégrée (CPI) pour préparer ce concours. Elle est accessible, sur dossier et entretien, à des étudiants d'origine modeste. Tout est mis en oeuvre pour favoriser leurs chances de réussite : des petites promotions, des cours intensifs de culture généralen et surtout de la méthodologie.  Avec en bonus : une prise charge des frais d’études.

Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Admissibilité :
3 épreuves écrites : 1/ rédaction d'une note de synthèse à partir d'un dossier relatif aux questions économiques, financières et sociales (4 h, coef. 5) 2/ au choix : droit constitutionnel et administratif, droit civil, droit des affaires, institutions, droit et politique communautaires, finances et gestion publiques, économétrie et statistiques (3 h, coef. 5) 3/ au choix : mathématiques, analyse économique, gestion comptable et analyse financière (3 h, coef. 5)

Admission :
3 épreuves : 1/ entretien de motivation (30 min, coef. 9) 2/ épreuve orale sur l'une des matières non choisies à l'écrit (20 min, coef. 4) 3/ traduction à l'écrit (2 h, coef. 2) : cette épreuve se déroule en même temps que les épreuves d'admissibilité mais vaut pour l'admission uniquement.

Son métier

Ses attributions :
Fonctions de contrôle et d'encadrement dans un centre des impôts, une brigade de contrôle, un centre des impôts fonciers, un bureau de recette.

Traitement mensuel brut : 1616 €

À l’issue de la formation, la rémunération nette annuelle minimum est de 27 630 € (pour un inspecteur débutant, en poste en Ile-de-France, au 1er janvier 2012).

Période de stage ou de formation : 1 an