L'actu de l'emploi : un job d'été ou une alternance en dernière minute, c'est possible

Par Etienne Gless, publié le 02 Juillet 2021
4 min

Il ne suffit pas de juste "traverser la rue" mais il n’est ni impossible ni trop tard en ce début de mois de juillet pour trouver votre job d’été ou une alternance pour la rentrée. Voici pourquoi et comment trouver un poste en dernière minute.

Ne perdez pas espoir de trouver un job pour cet été ou une alternance pour septembre. Voici quelques pistes de métiers et secteurs qui proposent encore des postes en ce début juillet.

Des jobs saisonniers fleurissent encore

"URGENT : recherche moniteur canoë-kayak du 6 juillet au 31 août", "Valet/femme de chambre : poste à pourvoir dès que possible"… Depuis la levée progressive des contraintes sanitaires, l’économie repart en flèche et pour sauver la saison estivale, de nombreux acteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration recherchent en urgence des serveurs, des plongeurs, des commis de cuisine, des réceptionnistes… Pour attirer les candidats, certains employeurs proposent de vous loger, à l’image de la Fédération unie des auberges de jeunesse qui recherchait, fin juin, à Val-Cenis (Savoie), un chargé d’accueil nourri et logé pourvu qu’il maitrise le logiciel de caisse ASSD.

Lire aussi

Des secteurs et professions sous tension peinent à recruter ou manquent de candidats

Le secteur du BTP se porte bien, l’activité a retrouvé son niveau d’avant la crise sanitaire, mais 47% des chefs d’entreprise déclarent connaitre des difficultés de recrutement selon la dernière enquête de conjoncture de la Banque de France publiée en juin. Ainsi, le groupe Altera, qui prévoit de recruter 150 personnes cette année, peine-t-il à trouver des candidats pour certains postes très spécifiques comme économiste de la construction ou d’ingénieur en électricité.

Lire aussi

Le bâtiment doit aussi recruter 25.000 maçons

Problème : seul un quart des 25.000 postes de maçon à pourvoir chaque année trouvent preneurs. Malgré l’épanouissement et les opportunités qu’offre le métier, il attire peu les jeunes. Fin juin, la profession a donc lancé une campagne sur le web et les réseaux sociaux nommée "Fiers d’être maçons", pour découvrir le quotidien de jeunes professionnels du secteur ainsi que les formations et les opportunités d'emploi.

1.300 emplois à pourvoir dans les cabinets de géomètres-experts

Autre profession en tension, la filière des géomètres qui emploie en 2021 quelque 10.000 personnes, dont un peu moins de 2.000 géomètres-experts. Selon l’ordre de la profession, 1.300 postes sont à pourvoir en urgence dans les quelque 1.120 cabinets de géomètres-experts, et ce à différents niveaux de qualification, du bac pro à bac+5 : opérateur chargé de l’acquisition des données par drone, technicien système d’information géographique, urbaniste, juriste, paysagisteEt d’ici 2023, ce sont environ 3.000 postes de géomètres-experts qui seront à pourvoir pour répondre aux besoins.

Lire aussi

Les campagnes de recrutement d’apprentis ne sont pas toutes bouclées

Vous avez été accepté sur Parcoursup dans une formation en apprentissage (BTS, BUT…) et vous vous mettez maintenant en quête d’un employeur ? Ou bien vous envisagez de préparer en alternance votre école de commerce, d’ingénieur ou votre master universitaire ? Outre les dernières offres d’alternance disponibles sur L’Etudiant.fr, consultez la plateforme "Engagement Jeunes" créée par de grandes entreprises : début juillet, plus de 6.500 offres de contrats d’apprentissage ou de professionnalisation restaient à pourvoir dans de nombreux secteurs d’activité.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !