Boîte à outils

Comment faire une fiche de lecture efficace ?

2698360-fiche-de-lecture-letudiant-original.jpg
2698360-fiche-de-lecture-letudiant-original.jpg ©
Par La cellule contenu de l’Etudiant, publié le 01 juin 2023
8 min

Savoir comment bien faire une fiche de lecture est l’une des clés pour des études réussies. Quand on est amené à lire un nombre conséquent d’ouvrages, compiler efficacement les thèmes et les informations majeurs de chaque œuvre est crucial pour réviser sereinement !

Quelles sont les étapes pour faire une fiche de lecture ?

Utiliser une méthodologie rigoureuse vous aidera à gagner en temps et en efficacité pour préparer vos examens. Alors, suivez nos conseils pour bien réussir vos fiches de lecture !

Fiche de lecture : lecture de l’ouvrage et prise de note

Avant même d’ouvrir le livre, munissez-vous bien d’un stylo ou d’un ordinateur pour pouvoir prendre des notes en parallèle de votre lecture. Pour ne pas oublier vos différentes réflexions, faites des notes simples, sans pour autant parasiter à chaque instant votre lecture.
Ensuite, veillez à organiser clairement vos notes par chapitre, car la structure de l’ouvrage détermine la manière dont l’auteur a construit son récit. Puis ce sera à vous de les agencer à votre guise sous la forme d’une fiche de lecture.

Définir les informations essentielles pour votre fiche de lecture

Les informations majeures et les grands thèmes du livre doivent se dégager au fur et à mesure de votre prise de notes. Gardez bien en tête que l’objectif de la fiche de lecture est de résumer l’œuvre puis de l’analyser. Il est vivement conseillé de se concentrer sur l’essentiel, car cela doit rester un outil concis, mémorisable en un coup d'œil.
Et, bien sûr, n’hésitez pas à vous baser sur ce que vous savez déjà de l’auteur et de son travail. Ces informations peuvent provenir de la préface, de la quatrième de couverture, de vos cours ou de toute autre source fiable préalablement consultée.

Structure de la fiche de lecture

Puis vient l’étape primordiale de restitution de vos notes et réflexions sous la forme d’une fiche de lecture rigoureusement construite. La structure va du plus factuel au plus analytique :
  • Titre et date de l’œuvre (et, si besoin, son genre ou son courant littéraire) ;

  • Courte biographie de l’auteur et ses autres œuvres majeures ;

  • Résumé du texte ;

  • Les thèmes principaux ;

  • Analyse et réflexions autour de chaque thème ;

  • Avis personnel (facultatif).

Réflexion et analyse pour votre fiche de lecture

Une fiche de lecture doit permettre à une personne qui ne connaît pas l'œuvre d’en saisir rapidement tous les enjeux. Mais comment retranscrire le propos et le contexte en une simple fiche ? Pas d’inquiétude, la prise de notes et la reformulation vous aideront à avoir du recul sur l’ouvrage. Synthétiser un livre est un processus de compréhension très bénéfique, qui contribue aussi à mieux le mémoriser.
En parallèle de ce travail, la construction de la fiche de lecture favorise le développement d’un regard plus critique et d’une meilleure analyse des techniques employés par les auteurs. Vous verrez que rien n’est anodin. Pour pouvez par exemple utiliser la biographie de l’écrivain pour expliquer certains aspects de l’œuvre et la contextualiser.

Comment rendre une fiche de lecture claire et efficace ?

Tout l’enjeu d’une fiche de lecture réside dans la capacité à simplifier des idées et à offrir un aperçu de l’ensemble d’une œuvre en quelques lignes. L’objectif ? Visualiser les informations clés en un coup d'œil pour bien les retenir. Voici quelques conseils pour y parvenir facilement !

Quelle est la taille idéale d’une fiche de lecture ?

Commençons par la longueur de votre fiche. Et soyons d’emblée clairs à ce sujet, il n’y a pas de standard prédéfini. La forme la plus commune se situe entre 2 et 3 pages, mais tout dépend de l’importance de l’ouvrage dans vos révisions.
Lorsqu’il s’agit d’un livre figurant au programme du bac, autant prendre le temps de le synthétiser. Quand on est amenés à lire plus d’ouvrages en prépa, leur fiche de lecture s’apparente plutôt à une sorte de précieux pense-bête. Dans ces cas-là, plus c’est court et bien organisé, plus ce sera efficace et utile !

Fiche de lecture : les bons réflexes à adopter

Quand les personnages sont nombreux dans un récit, il est primordial de bien les identifier et de décrire leur histoire, leur rôle et leurs principaux traits de caractère. Dans certains genres littéraires comme le roman, c’est un moyen très efficace de cartographier les enjeux du livre.
De plus, au fil de votre lecture, il est probable que vous développiez un regard critique sur l'œuvre et des réflexions personnelles. Ne mettez pas ces pensées de côté, au contraire, reprenez-les dans votre fiche de lecture !
Prenez conscience du point de vue adopté par l’auteur, car ces interrogations à propos de la forme alimenteront vos réflexions. Et n’hésitez pas à annoter certaines pages ou à extraire quelques citations qui vous semblent parlantes (ce n’est cependant pas une obligation).

Ce qu’il faut éviter dans votre fiche de lecture

Soyons honnêtes, après avoir scrupuleusement pris des notes pendant toute la lecture de l’ouvrage, il est tentant de s’arrêter là pour aller profiter du soleil avec ses amis. Mais, n’oubliez pas que retravailler ses notes et les transformer en une fiche de lecture structurée contribue grandement à assimiler les informations et à les garder en mémoire parfois très longtemps.
Bien que votre fiche de lecture ne soit pas destinée à être consultée par quelqu’un d’autre, restez vigilant sur l’orthographe (particulièrement dans les noms propres). Cela vous évitera de reproduire des erreurs le jour de l’examen.

Collège, lycée, prépa : quelles différences entre les fiches de lecture selon le niveau d’études ?

La façon dont on rédige une fiche de lecture dépend beaucoup de son utilité. On distinguera plusieurs approches possibles selon votre niveau d’études.

Faire une fiche de lecture au collège

Réaliser des fiches de lecture dès le collège, c’est apprendre à être rigoureux et méthodique ! L’étude de certains grands classiques de la littérature ne tombera ainsi pas dans l’oubli. Vous pourrez même vous en servir dans les prochaines étapes de votre cursus, comme les révisions du bac de français par exemple.
Au collège, les fiches peuvent adopter une forme assez simple et se concentrer sur les informations concernant l’inscription de l'œuvre dans son époque et dans un mouvement littéraire.

Faire une fiche de lecture au lycée

Au lycée, les fiches de lecture portent surtout sur les ouvrages au programme du baccalauréat de français. Que ce soit pour l’épreuve écrite ou l’oral, une bonne connaissance des œuvres est primordiale.
Ici, la réalisation de fiches de lecture détaillées et argumentées est essentielle. Veillez à faire des liens entre les différentes œuvres sélectionnées au bac et appartenant au même objet d’étude.

Faire une fiche de lecture en prépa

En prépa, vous étudiez un grand nombre d’œuvreset devez être capable de les comparer et de les mettre en perspective. Cela implique nécessairement de réaliser de nombreuses fiches (souvent concises) voire de les mettre en commun au sein de groupes de travail.
Il peut également arriver qu’une fiche de lecture soit un exercice ou un devoir scolaire à part entière. Apportez alors un soin tout particulier à la forme, à la méthode et au respect des consignes, tout en affûtant votre regard critique !
Savoir comment faire une bonne fiche de lecture est un atout essentiel dans un parcours scolaire, mais aussi, plus tard, dans les études supérieures. Une fois la méthode maîtrisée, cela permet de saisir rapidement les enjeux d'une œuvre. Croyez-nous, la veille des examens, vous ne regretterez pas d’avoir rédigé des fiches toute l’année (et vos camarades moins studieux non plus !).

Vous aimerez aussi

Partagez sur les réseaux sociaux !