1. Ce cofondateur d’Ijsberg innove pour informer

Ce cofondateur d’Ijsberg innove pour informer

Envoyer cet article à un ami
Florent Tamet // © Ijsberg
Florent Tamet // © Ijsberg

LES JEUNES ONT DE L'AVENIR ! Florent Tamet, 22 ans, a cofondé Ijsberg. Ce nouveau média a reçu le prix de l’innovation en journalisme décerné par l'école de journalisme de Sciences po et Google le lundi 8 décembre 2014.

"Ijsberg est un média d'actualité internationale qui traite de sujets variés, qu'ils soient culturels, politiques ou sociétaux", explique Florent Tamet, 22 ans, dont le nouveau média – qu’il a cofondé et dont il dirige la publication – a reçu le 8 décembre 2014 le Prix de l’innovation en journalisme décerné par l'école de journalisme de Sciences po et Google. À la clé ? 5.000 €.

Apporter un regard nouveau sur le monde

Ijsberg, un nom original, dont le concept semble plaire : le site revendique 40.000 visiteurs par mois. Lancé en septembre 2014, ce média souhaite apporter un nouveau regard sur le monde. Argentine, Kirghizistan, Burkina Faso, Maroc… tous les pays y ont leur place. "C'est une thématique traitée en surface par les médias traditionnels", déplore l'étudiant en double master en communication institutionnelle et management de l'information stratégique à Lyon.

L’équipe des huit fondateurs (1) entend exploiter toutes les potentialités d'Internet. "Ce que nous permet le Web, c'est d'avoir une grande liberté dans la mise en forme des supports et des contenus", résume Florent. Et l’équipe ne compte pas s’arrêter là. "Notre grand projet à l'avenir, c'est la création d'un magazine papier, à mi-chemin entre le magazine et le mook, diffusé à 30.000 exemplaires", projette le directeur de la publication. Celui qui a raté à deux reprises les concours des IEP (institut d’études politiques) de région et s'est réorienté de nombreuses fois, semble finalement avoir trouvé sa voie.

(1) Sébastien Bossi Croci, Florent Tamet, Antoine Boyet, Willy Clauzel, Laure Curien, Rémy Fayon, Camille Grange et Melyna lemonaris.