Découverte

"Maintenant j’aime le lundi" : ces youtubeurs testent un métier par semaine

Chaque semaine, Camille Berteau et Miguel Munoz testent et font découvrir des vidéos sur leur chaîne Youtube.
Chaque semaine, Camille Berteau et Miguel Munoz testent et font découvrir des vidéos sur leur chaîne Youtube. © Maintenant j'aime le lundi
Par Raphaëlle Orenbuch, publié le 15 février 2023
4 min

Depuis cinq ans, Camille Berteau et Miguel Munoz essayent tous les lundis (ou presque) un nouveau métier sur leur chaîne Youtube qui compte aujourd’hui plus de 44.000 abonnés. Une véritable mine d’or pour ceux qui s’interrogent sur leur orientation.

Pilote de ligne, ambulancier, plombier ou encore notaire, voilà quelques exemples de métiers qu’ont testés Camille et Miguel ces cinq dernières années. À l'heure où des milliers de lycéens réfléchissent à leurs vœux sur Parcoursup, leur chaîne YouTube "Maintenant j’aime le lundi" peut être une aide précieuse dans le procédé d'orientation.

Plus de 100 reportages pour découvrir des métiers

Tous deux travailleurs indépendants, ces trentenaires ont lancé leur chaîne avec les moyens du bord en 2018. Aujourd’hui, leur plateforme compte plus de 100 reportages qui permettent de se faire une idée concrète de la pratique de métiers parfois méconnus.
Chaque vidéo postée sur YouTube dure une dizaine de minutes et quand ils ne "testent" pas le métier choisi, Miguel et Camille se livrent à un véritable interrogatoire pour tout savoir du quotidien de ces professionnels : "On pose des questions très concrètes sur ce qu’ils adorent et ce qu’ils détestent dans leur boulot, on le fait sans langue de bois." Salaire, contraintes, horaires, anecdotes… tout y passe.

Découvrir des métiers peu connus

On trouve ainsi sur leur chaîne Youtube des vidéos sur le métier d’avocat ou de chirurgien plastique mais aussi des métiers moins connus comme masseur équin, auxiliaire ambulancier ou manipulateur radio.

"Il y a plein de métiers très peu connus du grand public et qui pourtant peuvent correspondre aux attentes de certaines personnes, expliquent-ils, manipulateur radio par exemple, pour quelqu’un qui voudrait travailler dans le médical mais qui n’a pas envie de faire de longues études, c’est très intéressant."

Secteurs en tension

Les deux créateurs de contenu ont ainsi découvert, au fil de leurs tournages, qu’il existait de nombreux secteurs en tension, "où les employeurs n’arrivent pas à recruter". Ils ont alors eu l’idée d’aller plus loin dans leur proposition en créant le site ParfaitPourCeJob.com, une plateforme d’emploi inversée.

Le candidat s’inscrit en remplissant un formulaire qui indique ses préférences et ses compétences. "L’idée c’est de proposer aux personnes en recherche d’emploi des métiers auxquels ils n’auraient pas pensé et de permettre aux recruteurs d’accéder à une base de profils bien spécifiques", expliquent les youtubeurs.

Des outils utiles pendant Parcoursup

Leur contenu peut donc être un excellent outil pour un jeune dont la vocation ne serait pas évidente, aussi bien pour s’orienter dans ses études que pour rechercher un emploi. "Qu’est-ce que tu aimes vraiment dans la vie ? Dans quels milieux tu te sens à l’aise ? Est-ce que tu as envie de travailler dans un bureau toute la journée ? Ce sont les questions qu’il faut se poser à mon sens", conseille Camille.
Les deux amis espèrent bien continuer à faire vivre "Maintenant j’aime le lundi" avec des centaines d’autres métiers dans les prochaines années, avec l’ambition de devenir une référence parmi les acteurs de l’emploi.

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !