1. Métiers
  2. Métiers - Portraits de pros
  3. Comment je suis devenue webmaster
Portrait

Comment je suis devenue webmaster

Envoyer cet article à un ami
Les métiers du numérique ont toujours intéressé la jeune webmaster. // © Julien Dumas-Calvin
Les métiers du numérique ont toujours intéressé la jeune webmaster. // © Julien Dumas-Calvin

À bientôt 29 ans, Sarah est une jeune webmaster. Après un parcours très riche, émaillé de nombreuses expériences professionnelles, elle est finalement revenue à ses premières amours de collégienne : le digital.

"Jusqu’à l’École Supérieure du Digital (ESD), je me suis un peu cherchée." C’est ainsi que Sarah définit son parcours avant, finalement, de (re)trouver sa voie. Une "vocation" née en 2005 à l’occasion de son stage de 4e effectué en tant que maquettiste dans une imprimerie. Les prémices d’une véritable passion pour cette élève qui, adolescente, aimait déjà passer de nombreuses heures devant son écran d’ordinateur.

Lire aussi : Nos fiches métiers liées au secteur du web

Les métiers du numérique dans la peau

"Le digital devait vraiment être fait pour moi. Après une année de médecine pour devenir sage-femme, je me suis orientée vers un bachelor en développement commercial en alternance. Sous contrat avec l’entreprise ProNails, mon premier poste recouvrait à la fois une fonction commerciale et une mission de community management." Une expérience qui fait mouche : Sarah décide alors de se concentrer sur le marketing digital et de s’inscrire en master 2 Marketing & Management international à l’ISIPCA et à l’ESSEC Business School.

Une formation très complète mais qui ne la satisfait pas pleinement car insuffisamment axée numérique. En 2016, elle s’inscrit à l’ESD. "Toujours en alternance chez ProNails, j’ai pu me consacrer exclusivement au digital et notamment à la gestion de leur site internet."

Lire aussi : Les 10 métiers du web les plus demandés en 2020… selon LinkedIn

Embauchée à sa sortie d’école… par son école !

Sa formation a rapidement porté ses fruits. Sarah a en effet été embauchée à Bordeaux en mars 2019 par… l’ESD, l'école qui l’a formée, et l’École Supérieure de la Publicité (ESP), un autre établissement du groupe AD Education, en tant que webmaster, ou plus exactement chef de projets digitaux.

"Le cœur de mon métier repose sur le contenu et la façon dont il est diffusé. Et en premier lieu : sur le site web. En ce sens, la fonction de webmaster est pleinement intégrée à mes missions même si mon poste s’oriente davantage vers le brand content management." Les soft skills nécessaires ? Travail en équipe, autonomie, capacités d’analyse, créativité et curiosité.

Lire aussi : Comment je suis devenue spécialiste de l’inbound marketing

Une fonction multifacette

Parmi ses tâches quotidiennes : mise à jour des sites web des écoles du groupe selon leurs calendriers annuels respectifs, community management, gestion des campagnes d'emailing et de SMS, création et suivi des "landing pages", stratégie d’acquisition SMO, optimisation des contenus en ligne (rédaction, maillage interne, sémantique), etc. En ce sens, la fonction de webmaster se montre particulièrement polyvalente.

Lire aussi : Avec ou sans le bac, trouvez un emploi dans les métiers du web

Résultat : Sarah n’a pas chômé pendant le confinement ! En témoigne, le lancement d’une émission quotidienne sur Twitch TV, un nouveau canal de diffusion. "Nous avons ainsi pu proposer à distance des cours de digital, déclinés sous forme de masterclass, des rendez-vous avec des pros du numérique, des alumni, des élèves qui ont monté leur start-up en parallèle de leurs études comme la plateforme d’avis étudiants Capitaine Study, cofondée par une de nos étudiantes en M1, etc. Être webmaster implique de travailler chaque jour sur le fond comme sur la forme."

Après 15 mois à ce poste, Sarah voit déjà s’ouvrir de nouvelles opportunités et entend se spécialiser en SEO ("search engine optimization" en anglais et "optimisation pour les moteurs de recherche", en français ndlr). L’équipe s’est déjà fixée un défi : améliorer le référencement du mot clé webmaster pour apparaître parmi les premières recherches Google. "Dans le digital, les diplômés issus de toutes les séries du bac sont acceptés, donc lancez-vous et pourquoi pas en passant par une école spécialisée diplômante RNCP. L’ESD m’a notamment appris à apprendre et à me poser les bonnes questions pour me former régulièrement."

Le parcours de Sarah Puyfoulhoux en 6 dates :

– 2005 : Stage de 4e dans le domaine du design graphique
– 2009 : Bac ST2S
– 2013 : Commence ses études en alternance au sein du bachelor Responsable du Développement Commercial (ISIPCA) puis du master Marketing International (ISIPCA & ESSEC)
– 2016 : Se spécialise dans le digital au sein du mastère Expert en Stratégies Digitales (ESD)
– 2019 : Embauchée chez AD Education
– 2020 : Débute une spécialisation SEO en tant que Brand content manager

Salaire
Entre 25.000 et 30.000 euros annuel en brut en début de carrière, variable selon la région, la taille de l’entreprise et le diplôme.