1. 8 indices qui montrent que vous êtes (sans doute) face à une théorie du complot
Décryptage

8 indices qui montrent que vous êtes (sans doute) face à une théorie du complot

Envoyer cet article à un ami
Carte mentale des procédés d'écriture d'une théorie du complot réalisée par Lionel Vighier // © Isabelle Maradan
Carte mentale des procédés d'écriture d'une théorie du complot réalisée par Lionel Vighier // © Isabelle Maradan

SEMAINE DE LA PRESSE ET DES MÉDIAS DANS L'ÉCOLE - Se mettre en quête d’explications pour donner du sens aux événements peut mener à la rencontre de théories du complot. Ces récits de fiction promettent de révéler "LA" vérité. Ils mettent en cause la version officielle d’un fait derrière lequel se cacherait un complot. Quels en sont les ingrédients ? Décryptage de Lionel Vighier, professeur de français en collège, qui apprend à ses élèves à reconnaître les théories du complot.

#1 Promesse de vérité

De manière générale, les théories du complot prétendent vous donner une version officieuse d’un fait, d’un événement, différente de la version officielle, qui, elle, serait mensongère. Cette version est présentée comme “LA” vraie version des faits. Sur YouTube, des chaînes complotistes s’appellent "Stop mensonges" ou "Toute la vérité". Sur les sites, les articles ou dans les vidéos complotistes, tout ce qui se rapporte au champ lexical de la vérité est très présent. Si l’on vous promet des "révélations", "la vérité" ou encore "toute la vérité sur", méfiez-vous !

#2 Tape à l'œil

Dès les premières secondes, votre œil est attiré par un article, une page Web ou une vidéo enrobés de couleurs "flashy". Les titres des articles et vidéos sont accrocheurs, souvent agressifs, parfois écrits en majuscules. Tout ce que vous allez lire est évidemment "IMPORTANT", la musique est dramatique, les images sont sombres.

#3 Invérifiable

Vous remarquerez que les coupables dénoncés par les complotistes sont souvent dans des sphères inaccessibles, comme les extraterrestres ou les illuminati. Ce qui est avancé est du domaine de l’invérifiable. Aucun journaliste d’investigation ne pourra jamais chercher des preuves en allant enquêter chez les extraterrestres !

#4 Pas de hasard

Le hasard n’existe pas pour les complotistes. Ils font donc "parler" le hasard. Comment s’y prennent-ils ? En utilisant des corrélations, c’est-à-dire en mettant en relation des choses qui n’ont pas forcément de rapport entre elles. Ils créent des liens de causalité. Cela doit vous alerter.

#5 Des chiffres et des mots qui parlent

Les théories du complot proposent par exemple de faire parler les chiffres et les mots. Exemple : “Tel chanteur a sorti 6 disques, or 6, c’est le chiffre du diable, ce qui prouve ceci ou cela.” Les paroles des chansons peuvent aussi être sujettes à interprétation. Certaines associations vont être faites pour vous prouver, par exemple, que telle chanson cache un message caché. Parfois encore, ce sont derrière des lieux que ces théories tentent de trouver un message caché. La marche parisienne du 11 janvier 2015 (en réaction aux attentats de janvier 2015) a, par exemple, donné lieu à l’interprétation suivante de la part des complotistes : en retournant la carte du parcours de la marche se dessinait la carte d’Israël.

#6 Une seule cause

Là où la démarche scientifique va trouver toutes les hypothèses et toutes les causes possibles, la démarche complotiste va choisir une seule cause, alors qu'il peut y en avoir plusieurs. Exemple : pour un accident d’avion, les théories du complot proposées peuvent isoler la thèse d’un crash orchestré par la CIA (l'agence de renseignement des États-Unis).

#7 Comme dans un roman policier

Quand vous prenez connaissance d’une théorie du complot, tout se tient et est même fascinant, comme dans un roman policier. Les auteurs déroulent des preuves pour dénoncer un crime, révéler un mobile, accuser un coupable insaisissable. C’est une écriture fictionnelle sur la réalité, à mi-chemin entre le roman policier et le tribunal qui fait le procès des acteurs d’une actualité particulière.

#8 Vous avez le sentiment d'être de ceux qui savent

Les théories du complot se développent aussi parce qu’il y a une méfiance à l’égard des médias et des hommes politiques, qui mentiraient tout le temps. Elles vous donnent le sentiment de faire partie de ceux qui savent, contre la masse de ceux qui se trompent. Il est valorisant de penser que l'on est de ceux qui ne croient pas bêtement tout ce qu'on leur raconte. Et pourtant...

Une parodie de théorie du complot pour en comprendre les ingrédients

Parmi les supports de cours que Lionel Vighier utilise, figure cette vidéo parodique d’une théorie du complot selon laquelle la mort de Michael Jackson serait l’œuvre des extraterrestres. On y retrouve les ingrédients utilisés par les complotistes.


LE BEFORE DU GRAND JOURNAL