En ce momentBudget 2017 : 331 millions d’euros en moins pour l’Enseignement supérieur et la recherche
On en parleExclusif. Frédérique Vidal : "Le contrat de réussite étudiant devra être le plus personnalisé possible".

Actualité

La bibliothèque patrimoniale, un bel écrin d'étagères en chêne pour des ouvrages remarquables. // © Agrocampus Ouest Actu | Vie étudiante

Trésors cachés. La grande collection de livres anciens d'Agrocampus Ouest

Le 21 juillet 2017 à 14:02

Créée en 1896 lors de la construction du bâtiment de l'école d'ingénieurs, la bibliothèque patrimoniale d'Agrocampus Ouest, située à Rennes, rassemble plus de 30.000 références, dont des ouvrages remontant au XVIe siècle. Suite de notre série dédiée aux trésors cachés de l'enseignement supérieur.

Sur les 10.799 candidats issus de prépa (contre 10.684 l'an dernier), 7.540 seulement ont obtenu une affectation dans une école de commerce. // © Jessica Gourdon Actu | Formations

Sigem 2017 : neuf écoles de commerce ne remplissent pas

Le 19 juillet 2017 à 15:06

Comme en 2016, une petite dizaine d'écoles de management n'ont pas rempli leurs objectifs de recrutement, selon les résultats du Sigem 2017. Des contre-performances qui s'expliquent en partie par une augmentation des places offertes dans les écoles de haut et de milieu de tableau. Et par une perte d'attractivité des établissements les plus modestes.

West Virginia University, comme d'autres universités américaines, diffuse sur son site des vidéos filmées par les étudiants avec les lunettes Snapchat. // © Capture d'écran / WVU Actu | Innovation

Les lunettes Snapchat Spectacles, nouveau jouet des universités américaines

Le 19 juillet 2017 à 12:50

REPÉRÉ DANS LA PRESSE AMÉRICAINE. Pour dynamiser leurs vidéos promotionnelles, les universités d'outre-Atlantique se prennent au jeu des "Snap Specs". Ces lunettes, dotées d'une caméra, sont développées par Snapchat. Elles permettent de filmer "à la première personne".

Le ministère de l'Enseignement supérieur a réuni autour de la table, lundi 17 juillet, 25 organisations pour lancer la concertation sur l'entrée en premier cycle. // © Gilles Rolle/REA Actu | Formations

Tirage au sort et prérequis : ce qu'attendent les acteurs de la concertation

Le 18 juillet 2017 à 16:17

Faire évoluer l'organisation de l’entrée dans le premier cycle universitaire et mettre fin au tirage au sort : tels sont les objectifs de la concertation ouverte par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, lundi 17 juillet 2017. Si les acteurs réunis partagent cette ambition, ils sont divisés sur les solutions à mettre en place pour y parvenir.

Bon nombre de regroupements pourraient être intéressés par la possibilité d'expérimenter de nouveaux statuts, à l'image des établissements lillois. // © Centrale Lille Actu | Politique

Politique de site : le projet de loi d’habilitation au Conseil d’État

Le 17 juillet 2017 à 18:50

Étape indispensable avant l’ordonnance, le projet de loi d’habilitation permettant au gouvernement d’injecter plus de souplesse dans la politique de regroupement d’établissements a été déposé devant le Conseil d’État. Le document, que s’est procuré EducPros, confirme la création de statuts dérogatoires et fixe la durée des expérimentations à quinze ans maximum.

À l'issue de la troisième phase d'admission postbac, 30 licences de la filière Staps sont encore en tension. // © Guillaume Mollaret Actu | Formations

APB 2017 : 92 licences ont encore eu recours au tirage au sort

Le 17 juillet 2017 à 18:03

Après la troisième phase d'admission d'APB, 92 licences sont encore en tension, dont un tiers dans la filière Staps, pour laquelle le ministère de l’Enseignement supérieur promet des moyens supplémentaires. Objectif : libérer quelques places dans les universités disposant "d’ultimes marges de manœuvre".

Six établissements envisagent de créer une "grande université", à l'horizon 2018 ou 2019. // © UR1 Actu | Politique

À Rennes, vers la création d'une nouvelle "grande université"

Le 17 juillet 2017 à 16:17

À la suite de l'échec de l'Isite lors de la dernière vague du PIA 2, six écoles et universités rennaises ont affiché leur volonté de créer un nouvel établissement, espérant pouvoir profiter des évolutions législatives promises par le nouveau gouvernement.