En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement

Budget

Les projets de décret prévoyant une annulation de crédits de la Mires pour 2017 doivent être examinés par la Commission des finances de l'Assemblée nationale le 18 juillet 2017. // © Denis Allard / R.E.A Actu | Budget

Budget 2017 : 331 millions d’euros en moins pour l’Enseignement supérieur et la recherche

Le 13 juillet 2017 à 17:21

Le gouvernement prévoit une annulation de crédits pour la mission recherche et enseignement supérieur de 331 millions d'euros pour l'année 2017. Une coupe qui passe mal parmi les acteurs de la communauté universitaire, qui y voient un "mauvais signal" avant les annonces sur le budget 2018 et l'ouverture des discussions sur une réforme du premier cycle.

La Cour des comptes liste la Mires comme l'une des missions qui concentrent les risques budgétaires les plus importants pour l'État. // © Denis Allard / R.E.A Actu | Budget

Pour la Cour des comptes, la hausse du budget de l'ESR "ne peut être soutenue à long terme"

Le 30 juin 2017 à 18:08

Dans son audit des finances publiques remis jeudi 29 juin 2017 au Premier ministre Édouard Philippe, la Cour des comptes identifie plusieurs actions pour rendre plus “efficientes” certaines politiques publiques, dont l’enseignement supérieur. Parmi les propositions : réformer les modalités d’allocation des moyens aux universités ou encore augmenter les droits d’inscription.

L'université de Bourgogne doit voter mi juillet un plan de retour à l'équilibre. // © Université de Bourgogne / D. Plantak Actu | Budget

Budget en déficit des universités : quel rôle pour le recteur ?

Le 21 juin 2017 à 10:53

Alors que certaines universités votent des budgets en déficit année après année et que d'autres se retrouvent à devoir adopter des plans de retour à l'équilibre, quel est le rôle du recteur, garant du contrôle budgétaire ? Est-il tenu de placer sous tutelle les établissements en difficulté financière ? Éléments de réponses.

Sur le site Internet "Make our planet great again", les candidats sont invités à motiver leur envie de rejoindre la France. // © Capture d'écran Actu | Recherche, Budget

"Make our planet great again" : les détails sur le financement des bourses

Le 20 juin 2017 à 13:19

Après la mise en ligne par l'Élysée d'un site Internet sur le climat à destination, notamment, des chercheurs étrangers, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a précisé le montage financier des bourses qui seront allouées. Une enveloppe spécifique, qui sera débloquée si les organismes et établissements avancent des fonds.

Un plan de retour à l'équilibre du budget devrait être proposé au vote le 10 juillet 2017. // © Université de Bourgogne / D. Plantak Actu | Budget

Budget : à son tour, l'université de Bourgogne voit rouge

Le 12 juin 2017 à 12:33

40.000 heures de cours seront supprimées dans la prochaine offre de formation de l'université de Bourgogne. Une mesure qui passe mal auprès des organisations syndicales, alors qu'un plan de retour à l'équilibre doit être proposé mi-juillet.

Grenoble-Alpes fait partie des universités venant de voter un plan de retour à l'équilibre. Actu | Budget

Les universités à la recherche de l'équilibre budgétaire

Le 05 mai 2017 à 17:30

Hausse des effectifs et des charges, déficits qui courent depuis plusieurs années, GVT peu ou pas compensé... Les plans de retour à l'équilibre se multiplient dans les universités. A Orléans, le président de l'université veut même porter plainte contre X et vise ainsi son prédécesseur.

Jean -Michel Nicolle préside l'UGEI depuis 2015 et dirige l'école d'ingénieurs EPF depuis 2008. // © Cédric Helsly Entretien | Budget

Jean-Michel Nicolle : "L'enseignement supérieur privé est négligé par l'État"

Le 04 avril 2017 à 14:10

L'UGEI (Union des grandes écoles indépendantes) a présenté le 30 mars 2017 ses propositions pour la présidentielle. Son président, Jean-Michel Nicolle, également directeur de l'EPF, revient sur les "sujets très pratiques" portés par l'association, afin de soutenir l'enseignement supérieur privé, qu'il juge "négligé par l'État".