En ce momentEdTech : 12 start-up françaises à suivre
On en parleLe Cneser vote en faveur du projet de loi sur l'entrée à l'université

Formations

Pour Danielle Bebey, l'amélioration du dispositif d'évaluation à l'université reste un véritable enjeu. // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke Opinion | Formations

L’évaluation multipoints de vue, une autre façon d’engager l’apprenant dans l’enseignement supérieur

Le 25 octobre 2017 à 19:30

Sur "The Conversation France", Danielle Bebey, doctorante en sciences de l'information et de la communication au Cnam, revient sur une expérimentation menée au sein de son établissement et dédiée à l'évaluation. L'objectif ? Intégrer plus de données qualitatives dans les validations pour accroître l'engagement des apprenants.

Plus de 5.000 albums sont publiés chaque année, mais leur place dans les programmes scolaires est loin d'être acquise. // © Montage EducPros Enquête | Formations

Éducation et BD : les enseignants manquent de cadres

Le 24 octobre 2017 à 13:27

Les albums à vocation pédagogique ont le vent en poupe. Pour autant, la bande dessinée peine à avoir sa place dans les programmes, ce qui pose la question de son utilisation par les enseignants du secondaire au supérieur, peu formés à ce médium. Chercheurs et profs se sont réunis début octobre à Angoulême pour en débattre.

Pour Jean-Luc Dubois-Randé, "le fiasco des ECN 2017 est appelé immanquablement à se reproduire". // © Aurore Abdoul-Maninroudine Entretien | Formations

La fin des ECN, le vœu de Jean-Luc Dubois-Randé

Le 23 octobre 2017 à 16:11

Missionné par les ministères de l'Enseignement supérieur et de la Santé pour réformer le deuxième cycle des études de santé, Jean-Luc Dubois-Randé, président de la Conférence des doyens de médecine, propose tout bonnement de supprimer les ECN (épreuves classantes nationales). Il explique pourquoi à EducPros.

31 bacheliers pro et techno de l'université de Nantes se sont portés volontaires pour l'expérimentation // © ©Berti HANNA/REA Actu | Formations

L'université de Nantes teste la licence en quatre ans pour les bacs pro et techno

Le 18 octobre 2017 à 14:00

À l'université de Nantes, une trentaine d'étudiants volontaires, bacheliers professionnels comme technologiques, ont quatre ans pour préparer leur licence. Ce parcours, initié à la rentrée 2017, donne une première idée de ce que pourraient être les nouvelles formations personnalisées, évoquées dans le cadre de la concertation sur le premier cycle universitaire.

En quarante ans, l'apprentissage a connu son lot de réformes. // © PlainPicture / Fancy Images Actu | Formations

Alternance : de Giscard à Macron, 40 ans de plan de relance de l'apprentissage

Le 16 octobre 2017 à 17:27

TIMELINE. Comment revaloriser l'apprentissage et lutter contre le chômage des jeunes ? Depuis quarante ans, les gouvernements successifs multiplient les initiatives. Emmanuel Macron ne déroge pas à la règle : le président de la République veut, à son tour, développer l'alternance en France. Décryptage.

Le réseau milite pour une pérennisation de l'accueil des réfugiés au sein des universités. Ce qui nécessite, selon lui, l'inscription de ce sujet dans les missions des établissements. // © Gilles Rolle/REA Entretien | Formations

Accueil des réfugiés : les universités déjà mobilisées se fédèrent en réseau

Le 13 octobre 2017 à 17:31

Constitué mi-septembre 2017, le réseau MEnS (Migrants dans l'enseignement supérieur) réunit 40 établissements impliqués dans l'accueil de migrants. Ensemble, ils entendent porter une parole politique sur le sujet. Entretien avec Mathieu Schneider, vice-président de l'université de Strasbourg et coordinateur général du réseau.

Avec son projet Elan, l'université de Haute-Alsace fait partie des 17 lauréats de cette première vague. // © Gisèle Jactat @ GCEmotions Actu | Formations

Investissements d'avenir : les 17 projets de nouveaux cursus universitaires sélectionnés

Le 13 octobre 2017 à 17:26

17 "nouveaux cursus universitaires" ont été sélectionnés dans le cadre de la première vague du PIA 3. Ces lauréats devront patienter encore "quelques jours" avant de connaître le détail de la dotation qui doit leur permettre d'instaurer ces parcours plus modulaires et personnalisés. Et d'impulser la refonte du premier cycle universitaire souhaitée par le gouvernement.