En ce momentBudget 2017 : 331 millions d’euros en moins pour l’Enseignement supérieur et la recherche
On en parleExclusif. Frédérique Vidal : "Le contrat de réussite étudiant devra être le plus personnalisé possible".

Formations

Supprimer la sélection conduira des responsables de master à jeter l'éponge, alerte Thomas Barnay. // © Marie-Anne Nourry Opinion | Formations

Quand l’égalitarisme en matière d’accès aux études supérieures signe la mort des universités

Le 01 mars 2017 à 17:33

Sur "The Conversation France", Thomas Barnay, professeur en sciences économiques à l'université Paris-Est-Créteil, s'inquiète de l'objectif "assumé de suppression de la sélection" à l'entrée en master. Ce qui, selon lui, pourrait induire des dérives et conduire "les étudiants les plus pauvres et les plus méritants à ne plus avoir le droit à l'excellence."

Kedge et Neoma, réunies au sein d'Ecricome, enregistrent une hausse des inscriptions aux concours prépas de 3,9 % par rapport à 2016. // © Kedge BS - Neoma BS Actu | Formations

Concours Ecricome 2017 : des inscriptions en hausse malgré le départ d'ICN

Le 24 février 2017 à 18:36

Le concours commun, qui, depuis le départ d'ICN BS en 2016, ne réunit plus que Kedge et Neoma, voit le nombre de candidats issus des classes préparatoires littéraires et commerciales aux concours d'entrée aux écoles de commerce augmenter malgré tout de près de 4 %.

Entre 2016 et 2017, le nombre de candidats à l'ESC Clermont au concours BCE a augmenté de 57,6 %. // © ESC Clermont Actu | Formations

Écoles de commerce : hausse des inscriptions aux concours BCE 2017

Le 23 février 2017 à 18:19

INFOGRAPHIE. Tirées par la hausse des candidatures de la filière technologique, les inscriptions 2017 aux concours de la BCE (banque commune d'épreuves), destinés aux élèves des classes préparatoires, sont, comme l'an dernier, en légère progression.

Pour Michel Lussault, "les universités doivent être des lieux où l'on redécouvre des savoirs." // © M. Lussault Entretien | Formations

Michel Lussault : "Je plaide pour une licence aux deux premières années très générales"

Le 13 février 2017 à 17:40

Un enseignement moins spécialisé dans le secondaire, une licence universitaire ouverte à tous avec deux premières années non disciplinaires… Michel Lussault, ancien président d'université, aujourd'hui président du Conseil supérieur des programmes, donne à EducPros sa vision du bac - 3/bac + 3.

Le programme grande école de l’Inseec est accrédité par l’AMBA. // © Inseec Actu | Formations

Avec l’AMBA, l’Inseec entre dans le club des écoles accréditées

Le 10 février 2017 à 18:01

La business school du groupe Inseec vient d’obtenir le label britannique pour son programme grande école. Octroyée pour trois ans, cette accréditation est un argument de poids sur un marché national et international de plus en plus concurrentiel.