En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long

Gouvernance

Armel de la Bourdonnaye dirige l'École des Ponts ParisTech depuis août 2012. Il était vice-président de la Cdefi depuis février 2015. // © Florence Levillain pour L'Étudiant Entretien | Gouvernance

Cdefi : Armel de la Bourdonnaye, unique candidat pour la présidence

Le 12 juin 2017 à 15:13

Pas de suspense pour le 16 juin 2017, date des élections pour la présidence de la Cdefi. Un seul directeur d'école d'ingénieurs s'est proposé comme candidat : Armel de la Bourdonnaye (Ponts ParisTech), auparavant vice-président de la Conférence. Il succédera à François Cansell, à la tête de l'association depuis février 2015.

Le différend opposant Centrale et l'université de Nantes porte sur une question RH : qui sera l'employeur officiel des personnels du futur pôle École centrale de Nantes ? // © Vincent Jacques Actu | Gouvernance

À Nantes, premier couac dans le rapprochement entre Centrale et l'université

Le 09 juin 2017 à 13:13

Lancé en février 2017, le rapprochement de l'université de Nantes et de l'École centrale connaît ses premières difficultés. Le principal point de blocage : la question du rattachement des personnels du futur pôle sciences et technologies et de leur employeur officiel. Néanmoins, les deux établissements assurent vouloir suivre leur feuille de route et échanger pour sortir de l'impasse.

CPE Lyon a décidé de se tourner vers l'Université de Lyon, pour rejoindre son futur pôle d'ingénierie. // © Cyril Entzmann/Divergence pour l'Etudiant Actu | Gouvernance

Écoles d'ingénieurs : CPE Lyon renonce à la fusion avec Mines Saint-Étienne

Le 31 mai 2017 à 17:17

Pas de fusion pour les deux écoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Le conseil d'administration de CPE Lyon a finalement voté une motion ajournant ce projet, le 22 mai 2017. L'école privée souhaite désormais "étudier les opportunités offertes par le projet" de l'Université de Lyon.

Directeur de l'ENS Paris depuis 2012, Marc Mézard prend la présidence par intérim de PSL pour une durée d'un an. // © Sophie de Tarlé Actu | Gouvernance

Marc Mézard, président par intérim de PSL

Le 24 mai 2017 à 14:06

Pour remplacer Thierry Coulhon, en passe de rejoindre l'Élysée, le conseil d'administration de PSL a décidé de confier sa présidence à Marc Mézard, actuel directeur de l'ENS Paris. Ce dernier dispose d'un mandat d'un an. Le temps de défendre le projet Idex devant le jury international.

Une commission de recrutement, forte de sept membres, doit se constituer rapidement. // © ESSEC Nomination | Gouvernance

Vincenzo Esposito Vinzi va diriger l'Essec par intérim

Le 23 mai 2017 à 18:24

Vincenzo Esposito Vinzi, doyen des professeurs, assumera, jusqu'au recrutement d'un nouveau directeur général à l'Essec, la fonction laissée vacante par Jean-Michel Blanquer. Ce dernier a été nommé ministre de l'Éducation nationale, le 17 mai 2017.