1. Écoles d’ingénieurs postbac : le concours ENI, mode d’emploi
Coaching

Écoles d’ingénieurs postbac : le concours ENI, mode d’emploi

Envoyer cet article à un ami

Les écoles nationales d'ingénieurs qui recrutent via le concours ENI font partie des formations qui sont sur le portail admission-postbac.fr. Pour une seule candidature, vous pouvez classer les trois écoles du concours dans votre liste ordonnée de vœux. L'ENI de Tarbes recrute via le concours Geipi Polytech depuis 2015.

En 2017, les ENI de Brest, Metz et Saint-Étienne offrent 380 places aux bacheliers S, et 20 aux bacheliers scientifiques, via leur concours commun.

L'ENI Tarbes organise son propre processus de recrutement, via le concours GEIPI-Polytech.

L’examen du dossier scolaire


Le jury qui examine votre dossier scolaire tient compte des notes obtenues lors des deux premiers trimestres de terminale et des notes obtenues en français aux épreuves anticipées du bac, chacune étant affectée d'un coefficient.

- Mathématiques : coefficient 5.
- Sciences physiques : coefficient 5.
- Français : coefficient 3.
- Langue vivante 1 : coefficient 2.
- Philosophie : coefficient 1.

À l’issue de l’examen des dossiers scolaires, une note de coefficient 2 est attribuée à votre dossier. Le jury peut dispenser les meilleurs candidats (les "grands admissibles") de l’oral. Tous les autres candidats retenus passent un entretien de motivation.

L’entretien

L’épreuve orale a lieu entre le 18 avril et le 18 mai 2017. Elle se décompose en deux temps : une préparation de 30 minutes et une discussion de 30 minutes également. Le candidat doit alors évoquer un texte préalablement étudié, scientifique ou non, puis faire part de ses motivations et de ses porjets au jury. Libre à lui de choisir l'ENI dans lequel il souhaite passer l'oral, mais il est conseillé de choisir l'établissement classé en premier voeu afin de bénéficier de la présentation de l'école.

L'entretien est doté d'un coefficient 1.

Les places offertes en 2014 école par école

Pour les bacs S :

Brest : 140 places.
Metz : 124 places.
Saint-Étienne : 46 places pour l'option génie civil + 70 en génie mécanique.

Pour les bacs STI2D :
Brest : 4 places.
Metz : 12 places.
Saint-Étienne : 2 places pour l'option génie civil + 2 en génie mécanique.

Les frais de candidature

L’inscription se fait à partir du 20 janvier et jusqu’au 20 mars sur le site Admission-postbac. Choisissez l'une des 3 ENI via la rubrique "Rechercher une formation", sélectionnez-là, et votre candidature s'affichera sous le nom "Groupe ENI". Ensuite, dans votre liste de vœux, vous pourrez classer, selon votre profil et vos aspirations, jusqu'à 4 choix : ENI Brest, ENI Metz, ENI Saint-Étienne génie civil, ENI Saint-Étienne génie mécanique.

À l’issue de la procédure d’inscription sur APB, le candidat doit éditer sa fiche de candidature et la retourner avant le 2 avril au SCRENI (Service commun de recrutement en 1re année des ENI).

Les frais de dossier sont de 50 €, quel que soit le nombre d’écoles présentées (gratuit pour les boursiers).

L’admission est subordonnée à l’obtention du baccalauréat.

Sommaire du dossier
La procédure de l'ENIT (Tarbes) Témoignage : Marina, en première année à l’ENISE, a réussi le concours ENI