1. Kévin, apprenti en DUT : "J’ai pu m’entraîner aux entretiens lors du forum entreprises de l’école"
Témoignage

Kévin, apprenti en DUT : "J’ai pu m’entraîner aux entretiens lors du forum entreprises de l’école"

Envoyer cet article à un ami
Kévin est apprenti agent logistique chez Thales depuis un an. // © Mat Jacob / Tendance Floue pour l'Étudiant
Kévin est apprenti agent logistique chez Thales depuis un an. // © Mat Jacob / Tendance Floue pour l'Étudiant

Décidé à poursuivre sa deuxième année de DUT en apprentissage, Kévin a adressé sa candidature à l'entreprise qui l'avait déjà accueilli en stage l'année précédente. Recruté, il alterne désormais un mois à l'école et un mois en entreprise.

J’ai commencé à chercher une entreprise en début de première année de DUT QLIO [qualité logistique industrielle et organisation]. Il n’était alors pas question d’un contrat d’apprentissage, mais d’un stage de fin d’année. Grâce à mon réseau, j’ai pu rencontrer l’équipe Thales après avoir envoyé ma candidature, et j’ai été sélectionné très vite. J’ai passé trois semaines en entreprise, au mois de janvier, j’ai eu un bilan satisfaisant, puis je suis retourné en cours.

Des mini-entretiens d’embauche

Lorsque j’ai décidé de poursuivre ma ­deuxième année en apprentissage, j’ai tout de suite repensé à cette société, que j’ai sollicitée à nouveau au mois d’avril. J’ai rapidement décroché un entretien et même eu l’occasion de m’entraîner lors du forum entreprises organisé par le CFA. Là, des recruteurs se rassemblent et font passer aux étudiants volontaires des mini-­entretiens d’embauche. L’un des responsables de Thales, qui était présent, m’a aidé à structurer mes arguments et à mettre en valeur mon parcours. Des conseils qui m’ont énormément servi, quelques semaines plus tard, lors de mon vrai tête-à-tête. J’ai attendu plusieurs jours la réponse de l’entreprise. Dans le doute, j’avais envoyé d’autres candidatures. Mais c’est finalement le service logistique de Thales que j’ai à nouveau intégré à la rentrée dernière.

Amené à prendre des décisions

Jusqu’en avril, j’alterne un mois de cours et un mois en entreprise, ensuite j’y serai à plein temps. Mes missions ont été définies par l’école, elles portent sur la gestion des stocks, la traçabilité des produits notamment, la programmation et la manipulation de données, et la méthode. Je suis complètement autonome et parfois même amené à prendre des décisions. En tant qu’apprenti, il faut être motivé, engagé, et ne pas avoir peur de l’échec. Grâce aux rencontres faites ici, j’ai plutôt envie de me focaliser sur le métier de la logistique, sans toutefois éliminer complètement celui de la qualité. J’espère continuer mon parcours en licence professionnelle, pourquoi pas chez Thales, puis en master.

Kevin, 20 ans, apprenti agent logistique chez Thales, à Fleury-Orléans (45)

2016

Bac STL option SPCL, au lycée Jacques-Monod, à Saint-Jean-de-Braye (45).
2016–2018
Élève apprenti en DUT QLIO (qualité logistique industrielle et organisation) à l’IUT d’Orléans.