1. Nouveau bac : dix questions que vous vous posez sur les E3C
Décryptage

Nouveau bac : dix questions que vous vous posez sur les E3C

Envoyer cet article à un ami
Voici tout ce qu'il faut savoir sur les épreuves communes de contrôle continu. // © Adobe Stock/smolaw11
Voici tout ce qu'il faut savoir sur les épreuves communes de contrôle continu. // © Adobe Stock/smolaw11

Les épreuves communes de contrôle continu (E3C) ont débuté ce lundi. Ces premières épreuves du nouveau bac se tiendront dans vos lycées jusqu’au 28 février. On vous donne les derniers détails pour bien comprendre de quoi il s’agit.

1. Quelles matières sont concernées ?

Cette première session d’épreuve concerne tous les lycéens de première générale et technologique. Quelque soit le bac que vous préparez, vous passerez l’histoire-géographie et vos deux langues vivantes, A et B. Si vous êtes en voie technologique, vous serez aussi évalués sur les maths. En lycée général, en revanche, l’enseignement scientifique n’est pas (encore) au programme. L’évaluation de cette matière se fera uniquement lors de la deuxième session, entre avril et juin.

Toutes les matières seront jugées par une épreuve écrite de deux heures.

Sujets pour s'entraîner aux E3C

Nouveau bac : Tout savoir sur le contrôle continu

2. Quelle importance ont les E3C pour le bac ?

Peu importe qu'elles soient concernées par une, deux ou trois E3C, la moyenne de chaque matière compte pour un coefficient 5, soit 5% de la note totale du bac.

La moyenne de chaque matière est calculée en faisant le total des notes obtenues divisé par le nombre de notes. Pour la spécialité que vous abandonnez en terminale, il s’agira de la note unique obtenue en première. Voici le détail des coefficient par épreuve :

  • Histoire-géographie (3 épreuves) : coefficient de 1,67 par épreuve
  • LVA (3 épreuves) : coefficient de 1,67 par épreuve
  • LVB (3 épreuves) : coefficient de 1,67 par épreuve
  • Maths en séries technos (3 épreuves) : coefficient de 1,67 par épreuve
  • Enseignement scientifique (2 épreuves) : coefficient de 2,5 par épreuve
  • Spécialité non suivie en terminale (1 épreuve) : coefficient de 5 par épreuve
  • EPS (évaluée tout au long de la terminale) : coefficient 5 pour la note finale

Lire aussi : Comment calculer sa note au nouveau bac ?

3. Est-ce que les E3C comptent dans Parcoursup ?

Oui. Comme d'habitude, c'est votre lycée qui renseignera la totalité de vos notes et de vos bulletins scolaires dans Parcoursup. Cela concernera donc les E3C que vous passez en première, mais pas celles de terminale, qui sont programmées à la fin du troisième trimestre, donc après la prise en compte des dossiers des candidats sur Parcoursup.

4. Est-ce que ça compte dans les moyennes de bulletins scolaires ?

Non. Les E3C étant déjà comptabilisées dans la note du bac, elles ne seront pas utilisées dans le calcul de votre moyenne de bulletins scolaires. Ainsi, elles ne compteront pas deux fois dans le calcul final de la note du bac.

5. Comment sont choisis les sujets des E3C ?

Ce sont vos professeurs qui choisissent les sujets parmi ceux proposés sur une banque nationale accessible en ligne. Pour chaque matière, l’équipe pédagogique en sélectionne plusieurs, qu’elle propose au proviseur. C’est à lui ou elle que revient la décision finale : la veille ou le jour même de l’épreuve, le sujet final est déterminé ou tiré au sort.

6. Puis-je voir les sujets avant ?

Pour cette année, la banque de sujets n’est accessible qu’aux professeurs. À terme, si le nombre de sujets est conséquent, le ministère de l’Éducation nationale envisage de rendre cette banque publique, afin de vous laisser voir les types d’exercices qui seront au programme. Mais cela n’arrivera pas cette année.

7. Quelles sont les sanctions si je triche ?

Attention ! Bien que les E3C soient passées dans des conditions normales de scolarité, la triche sera considérée comme de la fraude à un examen national. Concrètement, vous risquez donc de vous retrouver en commission de discipline. Et selon l’ampleur de la fraude, votre sanction pourra aller du blâme à une amende de 9.000 euros avec trois ans d’emprisonnement, en passant par l’interdiction de passer des examens pendant cinq ans ou de vous inscrire dans un établissement public du supérieur.

Lire aussi : Que risquez vous si vous fraudez au bac ?

8. Qui va corriger les copies ?

Une fois ramassées, vos copies seront anonymisées puis corrigées par un professeur de votre établissement, mais avec lequel vous n'avez pas cours. Cela permettra d’éviter que le correcteur reconnaisse votre écriture.

9. Quand connaîtrai-je mes notes ?

Vos notes seront rendues le 15 mars, après un passage en commission d’harmonisation.

10. Pourrai-je consulter ma copie après la correction ?

Oui ! Il est demandé aux correcteurs d’annoter vos copies pour que vous puissiez ensuite les consulter et voir les commentaires des professeurs. Cela vous permettra de comprendre là où vous pourrez gagner des points à la prochaine session.

Vos questions sur le nouveau bac

Lire aussi : Pourquoi vous ne pourrez plus avoir plus de 20/20 au bac ?

Erratum : calcul des E3C

Une première version de cet article donnait une méthode de calcul erronée concernant les E3C. Contrairement à nos précédentes informations, la moyenne des E3C ne sera pas calculée en deux fois, en faisant la moyenne des moyennes annuelles, mais bien en une seule : pour chaque matière, on fera le total de vos notes obtenues aux E3C divisé par le nombre de notes. Le coefficient général est de 5 pour chaque matière concernée, et toutes les épreuves auront donc le même poids dans ce coefficient.
Exemples : en histoire-géographie, le coefficient de chaque épreuve est de 5 divisé par 3, soit 1,6667. En enseignement scientifique, il est de 5 divisé par 2, soit 2,5.

Cette erreur a été corrigée en date du 6 février 2020. Nous nous excusons pour les désagréments qu’elle a pu occasionner.