Alternance : l'aéronautique, poids lourd de l'Occitanie

Par Dimitri Schlichter, mis à jour le 08 Février 2022
4 min

Véritable moteur de l’économie régionale, l’aéronautique est incontournable en Occitanie et de nombreuses formations débouchent vers ce secteur d’activité. Une place de choix est également laissée aux métiers de la communication ainsi qu’au domaine de la chimie.

Après la troisième

• Mécanicien dans l'aéronautique
Parmi les métiers techniques liés au secteur de l’aéronautique, vous retrouvez toutes les professions de techniciens de production. Plusieurs Mentions complémentaires (MC) sont proposées en apprentissage dans la région Occitanie. Le lycée Saint-Exupéry de Blagnac (31) propose la MC Aéronautique en apprentissage avec trois options possibles : avionique ; avions à moteur à pistons ; avions à moteur à turbines. L’École supérieur des métiers de l’aéronautique de Mauguio (34) propose pour sa part les options avionique et avions à moteur à turbines en apprentissage. Pour des professions en tant qu’agents de production, vous pouvez aussi préparer une MC Technicien en chaudronnerie aéronautique et spatiale, en apprentissage dans les lycées Eugène Montel à Colomiers (31) et Jean Dupuy à Tarbes (65). Une MC Technicien en peinture aéronautique est proposée au lycée de l’aéronautique Airbus à Toulouse (31).

Après le bac

• Devenir journaliste
L’École supérieure de journalisme (ESJ Pro) propose des formations en alternance de deux ans sur le site de Montpellier (34) dans trois disciplines : presse écrite/web, radio et télévision. Les deux dernières n’étant disponibles que sur le site de Montpellier. Aucun niveau minimum d’études n’est requis, mais il faut obligatoirement justifier d’une expérience récente au sein d’un média (stage d’un mois minimum ou correspondance de presse) et avoir trouvé un contrat de professionnalisation. L’admission s’effectue sur étude de dossier, entretien oral et tests. Le permis B n’est pas obligatoire mais vivement conseillé.

Lire aussi

Après un bac+2

• Ingénieur aéronautique
L’École nationale de l’aviation civile (ENAC) propose un cycle d’ingénieur en trois ans, en apprentissage durant tout le cursus. À la clé : un diplôme d’ingénieur ENAC. La formation se déroulera sur le campus de Montpellier les trois premiers semestres, puis se poursuivra sur le campus de Toulouse. À l’issue de la formation, les débouchés sont nombreux : au sein des compagnies aériennes, organismes publics, laboratoires de recherche, constructeurs et équipementiers, sociétés aéroportuaires.

Lire aussi

Après un bac+4

• Métiers de la santé
L’université de Montpellier va ouvrir, à la rentrée 2022, la 2ème année de son master Gestion et surveillance des émergences parasitaires et infectieuses (GS-EPI) à l’apprentissage. Cette ouverture concrétise une volonté d’approfondir l’offre d’alternance au sein de l’établissement. À noter que le Master 2 Eco-épidémiologie infectieuse et parasitaire (Eco-EPI) n’est accessible qu’en apprentissage. Le diplôme offre des perspectives dans la recherche, la gestion et la surveillance sanitaire, la R&D en laboratoires pharmaceutiques…

  • Chimie et sciences du vivant
    Le collège des Sciences et techniques pour l'énergie et l’environnement, rattaché à l’université de Pau (64), propose trois parcours en 2ème année de Master mention Chimie et sciences du vivant en alternance (contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) : Biologie moléculaire et microbiologie de l’environnement ; Évaluation, gestion et traitement des pollutions ; Sciences analytiques pour le vivant et l’environnement. Ce diplôme de niveau 7 (bac+5) vise donc à former des cadres dans le domaine de l’environnement et de la recherche. À la clé, des emplois d’ingénieurs en environnement, ingénieurs d’études, ingénieurs territoriaux etc.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !