Stephen, entré à CentraleSupélec après une prépa universitaire

Par Marine Richard, publié le 17 Decembre 2020
3 min

Stephen n’a pas choisi la traditionnelle classe prépa pour entrer à CentraleSupélec. Il a préféré faire ses armes en prépa universitaire où l’absence de compétition l’a rassuré. Il se réjouit de son choix.

Stephen n’est pas passé par la voie royale pour intégrer CentraleSupélec : après un bac S spécialité maths au lycée René Char, à Avignon (84), il est entré en cycle universitaire préparatoire aux grandes écoles (CUPGE) à l’université d’Avignon, une formation sélective encore méconnue, sur deux ans, à mi-chemin entre la "classique" CPGE et l'université.

"Nous avions un programme plus chargé en parcours préparatoire école d'ingénieurs qu’en licence traditionnelle de mathématiques, avec des khôlles et des devoirs sur table toutes les semaines", explique le jeune homme de 21 ans.

Lire aussi

Une intégration en admission parallèle

Stephen suit ensuite une troisième année de licence en physique puis intègre CentraleSupélec via les concours dits en "admission parallèle", réservés aux étudiants issus de filières universitaires.

"Moins de places sont accordées aux étudiants en admission parallèle, mais une fois franchi le cap de la sélection, on est considéré de la même manière que les élèves venant de classes prépas. On bénéficie juste de cours supplémentaires obligatoires de renforcement en maths d’1h30 par semaine", assure le jeune homme qui "adore comprendre comment fonctionne le monde".

Lire aussi

Un cursus à la carte

Aujourd’hui, il ne regrette pas d’avoir choisi l’université plutôt que la classe prépa, rassuré par l’absence d’esprit de compétition. Il se félicite aussi d’avoir candidaté à CentraleSupélec, "une école généraliste qui nous ouvre toutes les portes et qui a tissé des partenariats avec de grandes entreprises comme Danone, SpaceX ou la Banque de France".

Le cursus personnalisé à la carte lui a également plu : hormis le socle commun en mathématiques et en informatique, il a choisi des cours de mécanique et de physique.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !