1. Supérieur
  2. Lettre de motivation manuscrite ou dactylographiée : les conseils de rédaction
Boîte à outils

Lettre de motivation manuscrite ou dactylographiée : les conseils de rédaction

Envoyer cet article à un ami
Qu’elle soit manuscrite ou rédigée par ordinateur, la lettre de motivation doit être bien réfléchie. C’est un document bref qui ne laisse pas de place à l’erreur. // © l'Etudiant
Qu’elle soit manuscrite ou rédigée par ordinateur, la lettre de motivation doit être bien réfléchie. C’est un document bref qui ne laisse pas de place à l’erreur. // © l'Etudiant

VIDEO. Comment écrire sa lettre de motivation ? A l'ordinateur ou à la main ? Tous nos conseils pour vous aider.

Une bonne lettre de motivation doit vous permettre de décrocher un entretien d’embauche. Qu’elle soit manuscrite (écrite à la main) ou dactylographiée (numérique), la lettre de motivation est un premier contact avec l’employeur. Plus qu’une simple formalité, la lettre de motivation engage votre personnalité et ne doit rien laisser au hasard. Il s’agit d’une étape à soigner autant que le CV puisqu’elle apporte des informations supplémentaires qui ne peuvent être justifiées dans votre CV. Pensez d’ailleurs, si vous ne l’avez pas déjà fait à consulter notre article sur le CV et sur l’entretien d’embauche. C’est en effet le "package" CV, lettre de motivation et entretien d’embauche qui vous permettra de décrocher un emploi !

Lire aussi : Emploi : pour donner une chance à votre CV, soignez votre orthographe !

Que mettre dans une lettre de motivation ?

Comme son nom l’indique, la lettre de motivation doit refléter votre motivation. Vous devez démontrer par A + B que votre profil et vos compétences (citées dans votre CV) correspondent à la fois à l’entreprise et au poste proposé. Vous devez prouver que vous ferez l’affaire et que l’entreprise fera un choix pertinent et bénéfique pour elle en vous embauchant. Voilà pourquoi on dit qu’une lettre de motivation doit être personnalisée. Aussi ne doit-elle pas laisser le goût amer d’une étape obligatoire exécutée sans conviction. À l’instar du CV, c’est donc un document adapté à l’entreprise à laquelle il s’adresse. Une lettre-type est facilement repérable et donne une mauvaise impression du candidat. De même, la lettre doit être nominative. Renseignez-vous sur le nom de la personne à laquelle vous devez l’envoyer.

Manuscrite ou dactylographiée ?

Une lettre de motivation doit elle être manuscrite (écrite à la main) ? C’est l’éternelle interrogation des candidats. S’il n’existe pas de réponse universelle à la question, sachez cependant que l’analyse graphologique d’une lettre de motivation écrite à la main, de coutume à une certaine époque, n’est plus une pratique courante. Si l’on ne peut deviner la préférence de chaque recruteur, certains paramètres entrent malgré tout en compte. Par exemple les métiers nécessitant un support numérique (informatique, audiovisuel, publicité, Internet…) préfèreront le modèle dactylographié. Dans le cas d’une candidature par e-mail, inutile de numériser une lettre manuscrite si la demande n’est pas exprimée dans l’annonce. D’une manière générale, sauf indication contraire dans l’offre d’emploi, optez donc pour la lettre tapée à l’ordinateur. Néanmoins, dactylographiée ne veut pas dire standard. Qu’elle soit manuscrite ou dactylographiée, l’important reste le contenu. On ne le répétera jamais assez : la mettre de motivation doit être avant tout être personnalisée !

La présentation d’une lettre de motivation manuscrite ou dactylographiée

La lettre doit être à la fois brève et efficace. Elle se compose en trois parties : "vous, moi, nous". Commencez par évoquer l’entreprise, son positionnement sur le marché, ses activités. Évoquez vos compétences par rapport au poste, puis liez les deux : qu’est-ce que l’entreprise vous apportera ? Qu’apporterez-vous à l’entreprise ?
Il est important de se renseigner sur la ou le responsable des ressources humaines afin de lui adresser personnellement la lettre. Ne négligez pas la formule de politesse en fin de lettre. Elle peut être brève, mais doit impérativement rester respectueuse et courtoise. Enfin accordez une grande importance à l’orthographe : pour certains, c’est éliminatoire !

Lire aussi : Lettre de motivation : il faut qu'elle vous ressemble !

L’accroche

La première phrase d’une lettre de motivation est la plus importante. C’est celle de la première impression, celle qui doit donner envie de lire la suite. Cette étape est d’autant plus délicate qu’il n’existe aucune règle précise à suivre. Toute la difficulté est de trouver le juste milieu entre la formule trop classique, décourageante pour la suite, et celle trop originale, à double tranchant. Toutefois, si l’inspiration vous manque, préférez une formule simple qui évoque brièvement l’une de vos qualités particulièrement requise pour le poste à pourvoir.

L’avis des pros

Manuelle Malot, directrice carrières et prospective de l’Edhec, souligne les points importants, précise les éléments manquants du CV. "Beaucoup d’étudiants me demandent un exemple à recopier : j’y suis farouchement opposée", relate la professeure. "Il faut adapter ses écrits à chaque candidature. C’est faux de dire que personne ne lit la lettre de motivation ! Lors d’une candidature spontanée, elle éclaire le CV pour correspondre à l’entreprise. Sinon, il faut se mettre dans les conditions d’un appel d’offre : des critères se trouvent dans l’annonce, la lettre doit y répondre". Les recruteurs sont rassurés par des lettres montrant rapidement que le besoin a été compris. 1 page maximum, 3 paragraphes, la lettre doit être irréprochable du point de vue de la syntaxe et de l’orthographe : "Faites vous relire ! Des gens de l’Apec, vos profs peuvent vous aider". La difficulté : jongler entre une originalité trop grande qui pourrait déplaire, et une banalité forcément inutile… Si vous envoyez votre candidature par mail, le mail d’accompagnement doit également être très soigné, les pièces jointes converties en pdf, le tout envoyé d’une adresse "sérieuse" (évitez biscotte59 par exemple !). Et pensez à nettoyer la toile des informations peu flatteuses vous concernant !

Pour aller plus loin
Conseils pour réussir un entretien d’embauche
Rédiger son CV