En études de pharmacie, le concours de l’internat pèse sur le budget des étudiants

Par Camille Bluteau, publié le 12 Octobre 2022
4 min

La rentrée 2022 pour un étudiant entrant en deuxième année de pharmacie s’élève en moyenne à 2.624 euros, soit une augmentation de 6,24% par rapport à 2019, dernière rentrée avant la crise sanitaire du Covid-19. Les frais pour les étudiants en cinquième année préparant le concours de l’internat atteignent 3.299,85 euros.

Cette année, un étudiant de deuxième année de pharmacie devra débourser en moyenne 2.624,78 euros. C’est 6,24% de plus qu’en septembre 2019 selon l'ANEPF (Association nationale des étudiants en pharmacie de France). En cause, le coût du matériel pédagogique et la préparation de l'internat…

L'achat de matériel pédagogique représente plus de 380 euros

"Aujourd’hui, les 24 UFR de pharmacie demandent l’achat d’une partie, voire de la totalité du matériel pédagogique servant notamment à la bonne réalisation des TP (travaux pratiques). À ce matériel s’ajoutent différents achats tels que les polycopiés de cours, de travaux dirigés, ainsi que les annales des examens des années passées, nécessaires aux étudiants en pharmacie", précise l’association étudiante.

Les étudiants en pharmacie peuvent récupérer ces supports pédagogiques via le service de reprographie de la faculté ou des associations étudiantes qui proposent des prix avantageux, ou encore par la mise à disposition de supports numériques gratuits. Mais les frais matériels relatifs à la filière pharmacie représentent en moyenne un coût de 382,82 euros pour un étudiant entrant en deuxième année, contre 367,25 euros en 2021.

Lire aussi

Le coût non négligeable de la préparation de l’internat de pharmacie

Au-delà de ces coûts pédagogiques, la préparation de l'internat de pharmacie pour les étudiants de 5e année pèse aussi dans le budget. Ce concours – obligatoire pour ceux qui se dirigent vers les professions du milieu hospitalier – engendre des frais non négligeables pour les candidats.

"Parmi ces dépenses, nous pouvons citer l’achat de documents et livres préparatoires mais aussi le transport et le logement sur le lieu du concours qui se déroule à Rungis, en région parisienne", souligne l’ANEPF.

Au total, le coût de la rentrée pour les 5e année s’élève à 3.288,85 euros, ce qui représente une augmentation de 17,64% par rapport à l’année 2019. Étudiant en 5e année de pharmacie à Clermont-Ferrand, Alex, 23 ans, fait de l’intérim. "J’ai la chance d’avoir mes parents pour me soutenir financièrement. Je ne suis pas boursier donc ce serait compliqué sinon", estime le jeune homme qui a déboursé 400 à 500 euros de bouquins pour préparer le concours.

"En pharmacie, les emplois du temps ne permettent pas aux étudiants de travailler en officine à côté. Tout ça a un impact sur la santé mentale", conclut Valentine de Sauville.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !