1. La PACES de l’université Paris-Diderot (Paris 7) à la loupe
Bancs d’essai

La PACES de l’université Paris-Diderot (Paris 7) à la loupe

Envoyer cet article à un ami

À quoi vous attendre si vous choisissez de faire votre PACES (première année commune aux études de santé) à l'UFR de médecine de l'université Paris-Diderot (Paris 7) ? Nombre et profil des candidats, conditions d'études… Voici toutes les infos pour vous aider dans le choix de votre future fac.


Fiche d'identité de la PACES de l’université Paris-Diderot


- Adresse administrative : 16, rue Henry-Huchard, 75018 Paris
- Sites géographiques où sont dispensés les cours : sites Villemin et Bichat.
- Numerus clausus 2015-2016 :
médecine : 327 ; odontologie : 41 ; pharmacie : 105 ; sage-femme : 27.
- Numerus clausus 2016-2017 :
médecine : 337 ; odontologie : 42 ; pharmacie : 105 ; sage-femme : 27.
- Nombre de places dans les filières paramédicales à l'issue de la PACES, en 2016-2017 (non prises en compte dans les taux de réussite) :
kinésithérapie : 46 ; ergothérapie : 16 ; pédicurie-podologie : 23.


Qui sont les étudiants de la PACES de l’université Paris-Diderot ?


- Effectif total d'étudiants en PACES (2015-2016) : 2.282.
- Part des primants : 74 % ; des doublants : 26 %.
- Série de bac des étudiants : 93 % de bacs S.
- Mentions obtenues au bac :
• 18 % de mentions très bien ;
• 25 % de mentions bien ;
• 26 % de mentions assez bien ;
• 31 % de sans mention.
- Département d'origine : 30 % du département 75.
- Région d'origine : 90 % de la région Île-de-France.


Qui réussit les concours de la PACES à l’université Paris-Diderot ?


- Part de primants parmi les reçus dans l'une des filières de la PACES : 39 %.
- Part de doublants et triplants parmi les reçus dans l'une des filières de la PACES : 61 %.
- Part de candidats à un seul concours : 27 %.
- Part de candidats :
• qui tentent le concours de médecine : 81 % ;
• qui tentent le concours d'odontologie : 30 % ;
• qui tentent le concours de pharmacie : 39 % ;
• qui tentent le concours de sage-femme : 22 %.


Les conditions d'études en PACES à l’université Paris-Diderot


- Nombre d'étudiants par amphi : 300.
- Nombre d'étudiants par groupe de TD : 35.
- Cours en amphi vidéo-projeté : non.
- Spécificités dans le programme : le programme est commun pour intégrer médecine, pharmacie, odontologie, kinésithérapie, ergothérapie et podologie-pédicure. À Paris-Diderot, l'UE 7 "santé, société, humanité" contient 64 heures d'enseignement, le plus grand nombre d'heures dans le tronc commun.
L'autre spécificité concerne les coefficients qu'accorde l'université à chaque UE : de 0,75 pour les sciences humaines et sociales à 4,2 pour l'UE 7 (physiologie/éthnique + santé publique/épistémologie) en médecine.
- Expérimentation d'une voie parallèle à la PACES : à titre expérimental, le dispositif de l'alter-PACES permet d'intégrer directement la deuxième année, sans passer le concours, avec une licence. Cette année, il concerne 9 licences :
• groupe "sciences exactes" : licences de chimie, d'informatique, de mathématiques, MIASH, physique ;
• groupe "biologie" : licence sciences de la vie ;
• groupe "sciences humaines et sociales" : licence d'économie, psychologie, sciences du langage.

TUTORAT ET PRÉPAS PRIVÉES

- Présentation du tutorat : stage de pré-rentrée ; concours blancs hebdomadaires classés et corrigés ; enseignements dirigés en amphi ; banque de QCM en ligne ; forum pour poser des questions ; annales corrigées ; cours de l'année passée en ligne ou papier ; parrainage par un(e) étudiant(e) en médecine, pharmacie, dentaire, maïeutique ou kinésithérapie.
Coût : 5 € pour toute l'année. Service d'impression de polycopiés de cours à prix coûtant (20 € le semestre).
- Part d'étudiants de PACES inscrits en prépa privée : non communiqué.

CONDITIONS DE REDOUBLEMENT ET DE RÉORIENTATION

- Règles de redoublement : redoublement permis pour les classés jusqu'à 2,5 fois le numerus clausus.
- Règles de réorientation :
• possibilité d'une orientation dès le premier semestre jusqu'au 5 janvier sur e-candidat, un site dédié ;
• APB de janvier à mars ;
• réorientation e-candidat à partir du 15 juin pour la L2 ;
• les étudiants reçus-collés de la PACES peuvent intégrer la licence 2 SIAS (sciences interdisciplinaires appliquées à la santé). Cette L2 est dans la continuité de la PACES, celle-ci constituant la première année de cette licence.


Résultats à l'ECN 2016 de l’université Paris-Diderot


L'université a classé 4 % de ses étudiants dans le top 500, 35 % dans les 3.000 premiers, et 18 % au-delà du 6.000e rang.

Palmarès PACESRetour à l'intégralité de notre classement des PACES, pour trouver la vôtre.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Classement des PACES : les 5 points à retenir pour choisir la vôtre Classement des PACES : où réussit-on le mieux le concours, toutes filières confondues ? Classement des PACES : où réussit-on le mieux le concours de médecine ? Classement des PACES : où réussit-on le mieux le concours d'odontologie ? Classement des PACES : où réussit-on le mieux le concours de pharmacie ? Classement des PACES : où réussit-on le mieux le concours de sage-femme ? PACES : toutes les premières années de santé à la loupe La PACES d’Aix-Marseille université à la loupe La PACES de l’université d’Amiens à la loupe Le PluriPASS de l’université d’Angers à la loupe La PACES de l'université de Besançon à la loupe La PACES de l'université de Brest à la loupe La PACES de l'université de Caen-Basse-Normandie à la loupe La PACES de l'université d'Auvergne - Clermont-Ferrand 1 à la loupe La PACES de l'université Grenoble-Alpes à la loupe La PACES de l'université de La Réunion à la loupe La PACES de l'Université catholique de Lille à la loupe La PACES de l'université Lille 2 à la loupe La PACES de l’université de Limoges à la loupe La PACES de l’université de Lorraine à la loupe La PACES de l’université de Montpellier à la loupe La PACES de l’université de Nantes à la loupe La PACES de l’université de Nice à la loupe La PACES de l'université Paris-Descartes (Paris 5) à la loupe La PACES de l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6) à la loupe La PACES de l’université Paris-Diderot (Paris 7) à la loupe La PACES de l’université Paris-Sud à la loupe La PACES de l’université Paris-Est–Créteil à la loupe La PACES de l’université Paris 13-Bobigny à la loupe La PACES de l’université de la Polynésie française à la loupe La PACES de l’université de Rouen à la loupe La PACES de l’université Jean-Monnet de Saint-Étienne à la loupe La PACES de l'université de Strasbourg à la loupe La PACES de l'université de Toulouse 3 - Maraîchers à la loupe La PACES de l'université de Toulouse 3 - Purpan à la loupe La PACES de l'université de Toulouse 3 - Rangueil à la loupe La PACES de l’université François-Rabelais de Tours à la loupe La PACES de l’université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines à la loupe