PASS et L.AS : deux chances pour accéder aux études de santé

Par Pauline Bluteau, publié le 22 Mars 2021

Les PASS et les L.AS sont les nouvelles voies d’accès aux études de santé. Très sélectives, ces formations permettent à tous les étudiants de bénéficier de deux essais pour entrer en deuxième année, avec ou sans redoublement.

Comme cela était déjà le cas en PACES, seule une poignée d’étudiants en PASS ou en L.AS parviendra à entrer en deuxième année d’études de santé du premier coup à la rentrée 2021. Mais pour tous les autres, rien n’est perdu pour autant. Chaque étudiant, quelle que soit la formation choisie, bénéficie de deux chances pour intégrer les filières MMOPK (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie, kiné). Explications.

En PASS : pas de redoublement mais une seconde chance en L.AS

Le parcours spécifique accès santé (PASS) s’effectue sur un an, ni plus, ni moins. À la fin des premier et second semestres, les étudiants doivent passer des examens classants qui leur permettront d’entrer en deuxième année dans l’une des cinq formations en santé.

S’ils n’y parviennent pas, pas de redoublement possible en PASS mais un accès direct en deuxième année de L.AS. Cette "passerelle" permet donc à tous les étudiants qui ont validé leur PASS de retenter à nouveau leur chance aux examens…en L.AS, cette fois. Ils pourront alors se présenter dès la fin de la L.AS 2 ou bien, en troisième année de L.AS.

Lire aussi

En L.AS : un parcours plus linéaire sur trois ans

La licence avec option "accès santé" (L.AS), quant à elle, offre les mêmes chances d’accès aux études de santé, à la différence près qu’il n’y a pas de "passerelles" vers le PASS. En effet, comme pour une licence classique, ce cursus dure trois ans et le redoublement est possible. Les étudiants y suivent une mineure santé qu’ils doivent valider pour accéder en deuxième année d’études de santé.

Sur les trois années de formation, les étudiants ont deux tentatives entre leur première et troisième année de L.AS. Certains pourront donc postuler en première puis en deuxième année, en cas d’échec, ou bien, en première et troisième année, ou même uniquement à partir de la deuxième année de L.AS.

Lire aussi

En PASS ou en L.AS, un diplôme à la clé

In fine, tous les étudiants inscrits en PASS ou en L.AS ont bien deux chances d’accès aux études de santé sur trois années d'études. Les uns devront passer par un PASS puis une L.AS, quand d’autres poursuivront un parcours plus linéaire uniquement en L.AS. Ainsi, pour tous, la deuxième chance se déroule forcément en L.AS 2 ou 3.

À savoir : si au bout de la seconde tentative, les étudiants ne parviennent pas à intégrer les études de santé, ils pourront quoi qu’il arrive poursuivre leur cursus jusqu’en troisième année de L.AS pour obtenir leur licence.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Médecine Santé

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !