1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Premier job d'été : 12 conseils pour se préparer depuis chez soi
Enquête

Premier job d'été : 12 conseils pour se préparer depuis chez soi

Envoyer cet article à un ami
Tous nos conseils pour trouver votre job d'été pendant cette période de confinement. // © cherryandbees / Adobe Stock
Tous nos conseils pour trouver votre job d'été pendant cette période de confinement. // © cherryandbees / Adobe Stock

Vous rêviez d’un premier job cet été ? Rien n’est perdu ! Profitez de la période pour soigner votre candidature et vous entraîner en vidéo pour être fin prêt le jour J, quand les embauches reprendront. L’Etudiant a interviewé Valérie Deflandre, conseillère au CIDJ. Voici ses 12 conseils pour trouver votre premier job d’été en restant confiné chez vous.

1. Repérez des offres sur les sites d’emploi

Consultez en particulier les offres sur L’Etudiant.fr ou le Centre d'information et de documentation jeunesse (CIDJ) qui proposent des jobs spécifiquement pour les jeunes. Gardez aussi un œil sur les réseaux sociaux comme LinkedIn et les sites emploi/carrières des entreprises. Pour l’instant, beaucoup d'offres d’emploi sont gelées mais elles refleuriront une fois passée la période de confinement : le tourisme, le commerce non alimentaire et la restauration en particulier auront besoin de personnels (serveurs, vendeurs…) pour répondre à des consommateurs qui seront avides de sortir à nouveau, de se distraire et de consommer !

2. Des offres plus accessibles aux mineurs

Légalement, vous pouvez travailler dans certains secteurs dès l'âge de 16 ans mais ce n'est pas facile de trouver un job. Boulangerie, restauration à emporter… tous les magasins alimentaires qui ne vendent pas d'alcool vous sont un peu plus accessibles. Vous pourrez aussi postuler aux travaux saisonniers agricoles. Si exceptionnellement vous sortez de votre confinement pour vous ravitailler, pensez à demander aux commerces de proximité ouverts près de chez vous (supermarché, boulangerie, …) s’ils connaissent des particuliers dans leur clientèle qui recherche une personne pour rendre des petits services cet été : arroser les plantes, sortir le chien, garder des enfants etc.

Nos offres de jobs d'été

Lire aussi : Toutes les offres de jobs d'été 2020 sur L'Etudiant.fr

3. Rédigez votre premier CV

Comment procéder pour rédiger votre premier CV ? "Par ordre chronologique, vous devez faire l’effort de vous souvenir de votre parcours, des expériences que vous avez eues au cours de vos études mais aussi des expériences extrascolaires : vos engagements (délégué de classe), vos expériences de bénévolat…", conseille Valérie Deflandre conseillère au CIDJ .

Dans la rubrique intitulée "Loisirs" ou "Centres d’intérêt" ou "Informations complémentaires", vous pourrez faire figurer les sports pratiqués, vos activités culturelles, vos engagements… "Cette rubrique est importante : c’est le seul moyen de faire transparaître vos qualités, votre tempérament et ces fameuses soft skills", compétences douces en français et qui désignent vos compétences autres que techniques, par exemple savoir travailler en équipe, parler aisément à l'oral…

4. Listez vos talents

"Faites le point sur votre niveau en langues, en compétences informatiques etc.", préconise Valérie Deflandre. Si vous êtes bon en langues, cela vous sera utile si vous postulez pour un job d’été dans le monde du tourisme ou des séjours linguistiques. Faites aussi le point sur vos compétences en informatique/bureautique, en particulier si vous postulez pour un job où vous aurez à effectuer des travaux administratifs comme de l’archivage, du classement ou même de l’accueil en entreprise : vous pourrez ainsi préciser au recruteur les outils et logiciels que vous maîtrisez.

Lire aussi : Le CV gagnant : faites court et efficace pour décrocher un entretien

5. Faites des mini jeux de rôle pour trouver vos qualités pour le job

Vous devez-vous mettre à la place d’un professionnel pour pouvoir dire à un employeur "Je suis capable de réaliser telle tâche que vous pourriez me confier car j’ai telle qualité". Pour trouver les qualités requises voici un petit exercice recommandé par Valérie Deflandre : "Dans les métiers du commerce et de la vente, exercez-vous en vous posant cette question : 'Qu'est-ce que j’apprécie quand je rencontre un vendeur ?' Il est serviable, disponible, souriant, connaît bien les nouveautés, etc. Autant de qualités que vous avez également et que vous pouvez mettre en avant".

6. Apprenez à vous présenter à l’oral

Profitez de la période de confinement à domicile pour apprendre à vous présenter à l’oral : "Quand on est jeune et qu’on débute sa première recherche d’emploi, il n’est pas facile de se présenter", constate Valérie Deflandre. "Profitez de la période pour lister vos qualités. Expliquez comment vous avez pu les développer et comment vous pourrez les mettre en œuvre pour réaliser la future mission qui vous sera confiée". L'avantage d'être confiné c'est que vous avez du temps pour répéter chez vous !

Lire aussi : L'actu de l'emploi : votre job à l'heure du "Restez chez vous"

7. Filmez-vous pour répéter votre présentation orale

Que vous soyez contacté pour faire un entretien vidéo à distance ou en face à face quand les mesures de distanciation sociale auront pris fin, vous aurez besoin de vous présenter à l’oral. "Utilisez votre téléphone portable en mode vidéo pour vous entraîner à vous présenter", conseille Valérie Deflandre.
"Vérifiez que le fond derrière vous est nickel et ne parasite pas votre message : évitez le bazar, les affiches que vous ne souhaitez pas montrer à tout le monde". Objectif : garder une attitude professionnelle malgré la distance et le confinement à domicile. Rangez, virez les peluches, les fringues, les canettes vides ou mettez l’arrière-plan en mode flou si votre appli vidéo le permet !

8. Mettez en avant votre goût pour le secteur ou le métier

Dans votre lettre de motivation puis en entretien, signalez que travailler dans ce secteur à ce poste vous permettrait de confirmer un choix d’orientation car vous envisagez d’y faire votre carrière professionnelle plus tard. Cela donnera du poids à votre candidature. Cela prouve que vous avez un intérêt très fort pour ce job.
"Beaucoup d’employeurs reprochent aux jeunes candidats le manque d’intérêt ou de sérieux pour un job", déplore Valérie Deflandre. "Les candidats doivent donner des preuves de leur sérieux et de leur intérêt quand ils postulent à un job d’été. Cela ne peut être uniquement pour gagner de l’argent et partir en vacances. Par contre vouloir ce job d’été pour se tester, confirmer une orientation, goûter à un métier et vérifier qu’il vous correspond prouvera votre implication".

Lire aussi : Lettre de motivation manuscrite ou dactylographiée : les conseils de rédaction

9. Faites un effort vestimentaire même en job d'été

Les garçons, pas besoin de venir avec un costume et une cravate mais préférez un jeans propre non troué -même si c’est à la mode- et un beau blouson, une petite veste… Les filles soyez élégantes. "Vous devez faire un effort vestimentaire et ce d'autant plus si votre job vous amènera à être au contact du public", préconise Valérie Deflandre. "Et surtout n’oubliez pas votre sourire : c'est universel, ça vaut pour tous les jobs, que l’on soit garçon ou fille."

10. Soignez votre attitude : gare aux gestes qui tuent !

Gare aux gestes qui tuent ! Même si vous effectuez un entretien en vidéo, oubliez le chewing-gum en bouche. "Évitez de ne pas regarder votre interlocuteur dans les yeux quand vous parlez à un recruteur ; cela a un effet rédhibitoire", constate Valérie Deflandre. "Les employeurs nous le disent : je n’ai pas supporté ce candidat qui ne m’a même pas regardé en face". Essayez aussi de dominer les tics qui trahissent une grande nervosité : jouer avec ses cheveux, se gratter la joue, tripoter son téléphone portable etc.

Lire aussi : S'habiller pour un entretien d'embauche : y a-t-il un dress code ?

11. Venez avec un bloc-notes

Pour vous donner une contenance et soigner votre image de tout jeune professionnel, venez en entretien avec un bloc-notes pour prendre des notes. "L’employeur va peut-être vous demander de le recontacter à une certaine date et vous donner un numéro de téléphone. Mieux vaut avoir de quoi noter !", précise Valérie Deflandre. "Il peut aussi vous donner de précieux conseils que vous aurez besoin de noter sur un papier ou le bloc-notes de votre téléphone. En prenant des notes vous envoyez un message positif à l’employeur : ce qu’il dit est précieux pour vous". Bref, soyez professionnel.

12. Questionnez le recruteur

Autre attitude qui vous permettra de marquer des points, poser des questions. Sur l’organisation du travail, la composition de l’équipe, la taille de l’entreprise, ses horaires de travail etc. Demandez aussi des précisions sur le contenu du travail. C’est votre premier job et vous êtes légitime à poser ces questions. Et le recruteur appréciera toujours que vous fassiez preuve de curiosité. Évitez quand même de commencer par demander combien vous serez payé !

Lire aussi : Jobs d’été : 5 pistes pour trouver des offres même confiné chez soi