Jeunes et entrepreneurs

Votre rêve : créer votre boîte. Pour vous aider à en faire une réalité, experts de l'entrepreneuriat, étudiants et jeunes diplômés qui se sont lancés vous conseillent et partagent leur expérience

Tous les articles

Témoignage

Ludovic Michetti, fondateur de Bubble Pro : "Je n'ai pas souhaité faire de levée de fonds au départ, pour rester seul maître à bord"

Ludovic Michetti, diplômé de l'École internationale de Montpellier et d'un master de l'ESCP-Europe, a créé Bubble en 2011. Une société qui fabrique, vend ou loue du mobilier gonflable à des professionnels et à de l'événementiel. Ce jeune entrepreneur pressé prévoit, en 2012, 300 000 euros de chiffre d'affaires. Il revient sur ses premiers pas dans la création d'entreprise.

Karim Saouri, co-fondateur d'Auto Cleaner : "Comment nous avons créé notre entreprise à la fin de notre formation en apprentissage"

Karim Saouri et ses 3 amis et associés ont conçu Auto Cleaner, leur société de nettoyage automobile écologique dans le cadre d'un projet de fin d'études en 2009. Ils étaient encore étudiants et apprentis en licence pro management et commercialisation des services en alternance à l'IUT de Cergy-Pontoise. 3 ans après, en pleine croissance, l'entreprise qui emploie 5 personnes en réinsertion prévoit de se développer à travers un concept de franchise.

Jeunes (et) entrepreneurs : les frères Elicha, cofondateurs de The Kooples

En 2008, Alexandre, 35 ans, Laurent, 34 ans, et Raphaël, 24 ans, lancent la marque de vêtements haut de gamme The Kooples sur fond de buzz...et de crise ! Moins de 3 ans plus tard, les 3 frères viennent d’implanter sept boutiques au Royaume-Uni et habillent des célébrités, de Léa Drucker à Michel Denisot en passant par Pete Doherty. Leur chiffre d’affaires atteint les 100 millions d’euros. Alexandre Elicha, l’aîné, dévoile la recette du succès de ces jeunes entrepreneurs.

Jeune (et) entrepreneur : Vincent Morel, 24 ans, cofondateur de MulteeGaming

Vincent Morel était étudiant en deuxième année d’école d’ingénieurs à Télécom SudParis quand il a créé sa société, MulteeGaming, avec un autre élève ingénieur et trois étudiants de Télécom École de management. Aujourd’hui, MulteeGaming est un site Internet qui permet aux joueurs de jeux vidéo en ligne de se rencontrer et de parier sur l’issue de leur partie. C’est aussi une start-up qui emploie sept personnes et vient de procéder à une levée de fonds qui devrait lui permettre d’élargir sa base clients. Son cofondateur revient sur ce qui a permis à la mayonnaise de prendre.

Virginie Simon, 28 ans, co-fondatrice de MyScienceWork : "Je préfère mettre en ligne ma thèse plutôt qu'elle dorme dans une bibliothèque"

Sa thèse à peine achevée, Virginie, 28 ans, décide de mettre au point l’outil qui lui a manqué pendant ses études : un réseau social entre chercheurs associé à une bibliothèque de contenus (thèses, articles,…). Elle a déposé les statuts de son entreprise en août 2010 et conçu depuis le site Internet, www.mysciencework.com, en ligne début 2011.