Recherche d'emploi : le top 5 des fautes à éviter sur sa lettre de motivation

Par Sandrine Campese du Projet Voltaire, publié le 30 Septembre 2016
2 min

Non, la lettre de motivation n'est pas morte ! Mais l’exercice est périlleux car 82 % des recruteurs sont sensibles à l’orthographe des candidats. Si vous ne voulez pas que votre prose finisse à la poubelle, lisez vite ce qui suit.

#1. À l'attention de (et non "à l'intention de")

Écrire "à l'intention de" revient à dire que vous adressez votre candidature "en l'honneur" du recruteur. N'exagérons rien ! Vous ne faites que la porter à son attention, d'où "à l'attention de".

#2. Je me permets de (avec un "s")

Verbe du troisième groupe, "permettre" prend un "s" à la première personne du singulier du présent de l'indicatif. Écrivez "je me permets de vous contacter", ou ce n'est même pas la peine de demander la permission !

À lire aussi : tous nos conseils et exemples de lettres de motivation

#3. Les postes que j'ai occupés (avec un "s")

Posez-vous la question : "J'ai occupé quoi ?", "les postes", COD placé avant le verbe, d'où l'accord du participe passé : "les postes que j'ai occupés". De même, "les diplômes que j'ai obtenus », "les expériences que j'ai acquises », etc.

#4. Un entretien (sans "t")

Le but de votre démarche ? Solliciter un entretien. Mais si vous l'écrivez avec un "t" final, vous risquez fort d'être recalé ! Souvenez-vous : un entretien = nom, il entretient = verbe. De même, un soutien, il soutient ; un maintien, il maintient.

5- En espérant (…), je vous prie d'agréer… (et non "veuillez agréer")

La tournure "En espérant avoir de vos nouvelles, veuillez agréer..." est une rupture syntaxique. En effet, "en espérant" appelle à la suite un sujet précis : l'auteur de la lettre, vous ! Exemple correct : "En espérant avoir de vos nouvelles, je vous prie d'agréer... "


En partenariat avec le Projet Voltaire
Découvrez les travaux de recherche sur les recruteurs et l'orthographe

Un billet de Sandrine Campese, membre du comité d'experts Projet Voltaire, autrice et formatrice en orthographe. Pour ne plus faire de fautes, entraînez-vous avec le Projet Voltaire, n°1 de la formation en orthographe et en expression avec plus de 7 millions d’utilisateurs (écoles, entreprises, particuliers).

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road