1. Recherche d’emploi : faut-il encore envoyer un CV papier par courrier ?
Décryptage

Recherche d’emploi : faut-il encore envoyer un CV papier par courrier ?

Envoyer cet article à un ami
Se passer de la candidature papier et tout miser sur le CV numérique, une démarche payante ? Nous avons posé la question à plusieurs recruteurs, qui reçoivent des centaines de CV chaque année. Réponse unanime : quel que soit votre niveau de diplôme, remballez les timbres-poste et les enveloppes, le CV à l'ancienne n’est plus !

Le CV papier serait bel et bien mort. C’est en tout cas l’avis très tranché d’Aymeric Vincent, DRH adjoint du Pôle littérature d’Editis, "La candidature papier ne sert qu’à compliquer le travail du recruteur : il faut ouvrir l’enveloppe, la classer, éventuellement la scanner si on veut l’intégrer à une CVthèque… Une perte de temps". Un avis partagé par Frédérique Roy, responsable recrutement chez Lactalis, une entreprise du secteur de l'agro-alimentaire : "Quand nous recevons un CV "papier" - et c’est de moins en moins fréquent - nous recontactons le candidat pour lui demander de déposer sa candidature via notre espace recrutement en ligne".

Le CV papier, une rareté qui ne favorise pas le candidat
Même les rares recruteurs qui accordent encore de l’attention à un CV "matériel", privilégient les candidatures numériques. Ainsi, Vincent Coubard, DRH de Louvre Hotels Group, reconnait s'attarder sur les CV reçus par la poste "car ils sont désormais rares", mais recommande quand même d’ "envoyer systématiquement un CV par mail, que nous pourrons archiver dans notre base de données".

Pour Aymeric Vincent, il ne faut pas conseiller aux candidats de "doublonner" leur envoi : "La très grande majorité des entreprises, même les plus petites, disposent d’au moins une adresse mail – et toutes les grandes entreprises ont un site Internet dédié à leur recrutement sur lesquels c’est au candidat de remplir des formulaires qui lui permettront d’intégrer son profil dans la base de données." Et d’ajouter : "Simplifiez la vie du recruteur : candidatez par mail."

Du CV en pièce jointe au CV en ligne
Les candidats ont d’ailleurs globalement compris que le CV "papier" n’était plus de mise, comme le souligne Emmanuelle Nogarotto, chargée de recrutement Alternance chez Groupe Casino : "Il arrive encore que je reçoive des CV papier mais le plus souvent, il s’agit de candidats très jeunes. Je leur réponds alors par courrier postal pour leur demander de bien vouloir déposer leur candidature dans l’espace recrutement de notre site Internet".

David Britta, directeur RH de Vité Conseil, un cabinet de recrutement en ligne, en atteste aussi : "Nous recevons plus de pubs papiers que de CV papiers, c’est dire ! Aujourd’hui, presque toutes les candidatures nous parviennent par mail, avec CV en pièce jointe, mais pas toujours : d’après moi, même le CV en pièce jointe n’a plus que quelques années à vivre… Déjà beaucoup de candidats se contentent d’un mail de motivation avec un lien vers leur CV en ligne".

Du pain béni pour les services RH ?
La candidature virtuelle n’aurait donc que des avantages pour les recruteurs ? Pas si simple, selon Emmanuelle Nogarotto : "Avec le développement des outils numériques, des mails, des sites de CV en ligne, il est devenu beaucoup plus simple pour les candidats de faire acte de candidature : quelques clics suffisent pour envoyer son CV à 50 recruteurs. En conséquence, nous recevons désormais 2 à 3 fois plus de CV par semaine qu’il y a 6 ou 7 ans !". Donc, s’il est plus efficace et écologique d’envoyer une candidature par mail que par le poste, il ne faut pas vous priver de prendre le temps de cibler vos envois de CV !

Et dans les métiers créatifs ?

Un CV en carton d’emballage, un autre présenté et relié comme un livre, ou imprimé sur du tissu… Les recruteurs de profils créatifs reçoivent parfois des CV très étonnants, comme en témoignaient les deux patrons de l’agence de pub Fred et Farid dans cette vidéo. Une bonne façon de distinguer sa candidature tout en mettant en avant ses compétences ? "Non ! promet Aymeric Vincent. Je reçois aussi ce genre de CV de temps en temps mais, vraiment, c’est une perte de temps pour le candidat comme pour le recruteur : il faut faire simple. D’autant plus qu’il est maintenant possible de créer des CV et des books en ligne dans lesquels on peut exprimer tout aussi bien sa créativité."
Sandrine Chesnel
(texte et photo)
Octobre 2011