Reconfinement : les CFA peuvent vous accueillir en présentiel

Par Etienne Gless, publié le 02 Novembre 2020
3 min

Si les besoins de votre formation l’exigent, vous pouvez vous rendre au centre de formation d’apprentis (CFA) ou dans l’organisme qui vous suit pour y apprendre votre métier.

C’est une grande différence avec le premier confinement : si vous suivez une formation en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, vous pouvez, durant ce reconfinement, continuer à vous former en présentiel dans votre CFA ou votre organisme de formation si celui-ci l'exige.

"J’ai demandé que les alternants poursuivent leur formation en CFA", a annoncé Elisabeth Borne, le 30 octobre 2020. "Les organismes de formation et les CFA peuvent continuer d’accueillir les stagiaires pour les besoins de la formation professionnelle lorsqu’elle ne peut être effectuée à distance", a précisé la ministre du Travail, de l’emploi et de l’insertion.

Continuer d’apprendre son métier

Les leçons du premier confinement ont été tirées : cette souplesse accordée pour le reconfinement répond à deux nécessités. D’abord, pouvoir continuer d’accéder aux plateaux techniques et d’acquérir les gestes professionnels indispensables dans de nombreux métiers. Au printemps dernier, beaucoup d’apprentis préparant un métier manuel ne pouvaient pas pratiquer, ou alors seulement durant la période passée en entreprise. Désormais, un apprenti boulanger, un apprenti mécanicien ou un apprenti ébéniste pourront continuer d’apprendre et de pratiquer au centre de formation.

Lire aussi

Eviter le décrochage

Ensuite, cette possibilité de se former sur place vise à éviter le décrochage de certains apprentis ou stagiaires : élèves ou apprentis, beaucoup de jeunes ont perdu pied et abandonné leur formation lors du premier confinement. Bien entendu, la formation au CFA devra s'effectuer dans "le strict respect des consignes sanitaires" selon la formule consacrée. La santé reste la première des priorités devant l'éducation et le savoir.

Formation à distance autant que possible

Le distanciel reste néanmoins la règle : "Dans les autres cas, la formation se poursuivra à distance", prévient cependant le ministère du Travail. Les CFA et les organismes de formation sont alors invités à s’assurer au quotidien du lien à distance établi avec les apprentis et stagiaires : accès aux ressources en ligne, coaching individuel par téléphone ou SMS, temps d’échange en visioconférence ou en audioconférence etc. Là encore, le spectre du décrochage justifie un accompagnement et un suivi quotidien pour les plus fragiles.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une alternance lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !