Comment devenir Ingénieur d’affaires / business developer ?

Par l'Etudiant, publié le 26 Juillet 2021
5 min

L’ingénieur d'affaires assure la prospection de nouveaux clients et la réalisation d’une offre technique et commerciale adaptée. Appelé également business developer, ingénieur comptes clés ou encore ingénieur grands comptes, il est le principal intermédiaire entre l’entreprise et le client.

Comment devenir ingénieur d'affaires (business developer) ?

Vous vous demandez comment devenir ingénieur d’affaires ? La première chose que vous devez savoir, c’est qu’il est conseillé d’avoir un parcours de niveau bac+5. Ce guide vous aidera à connaître les principales formations pour accéder à ce métier.

Quel bac pour devenir ingénieur d’affaires ?

Il n’y a pas de voie royale pour devenir ingénieur d’affaires. Le baccalauréat STMG permet d’accéder au métier de business developer. Néanmoins, le baccalauréat général est recommandé pour pouvoir intégrer facilement une école de commerce ou une école d’ingénieurs.

Quelle formation pour devenir ingénieur d’affaires ?

La formation pour devenir d'ingénieur d’affaires démarre par un cursus dans le domaine du commerce. Plusieurs choix de parcours sont possibles :

  • Intégrer une école de commerce pour obtenir un diplôme professionnalisant soit directement après le bac, soit après une classe préparatoire aux grandes écoles.
  • Faire une école d’ingénierie avec une année de spécialisation en commerce.
  • Commencer par un BTS NDRC ou un Bachelor vente et négociation commerciale et puis compléter ces formations par un master en commerce, en informatique ou encore un master professionnel en management parcours ingénierie d'affaires.
  • Un cursus en université, notamment via les IAE, est également envisageable pour devenir ingénieur d’affaires.

Lire aussi

Fiche métier d’un ingénieur d’affaires (business developer)

Étant un poste à hautes responsabilités et à forte dimension décisionnelle, la fiche métier d’un ingénieur d’affaires va au-delà de la simple réalisation de tâches commerciales.

Les missions d’un ingénieur d’affaires

Les missions d’un ingénieur d’affaires contribuent au développement et à la prospérité commerciale de l’entreprise. Comme pour de nombreux métiers du secteur commercial, parmi ses principales fonctions, nous citerons :

  • La gestion de tous les aspects de la relation entre l’entreprise et ses clients.
  • La prospection de nouveaux clients et de nouvelles offres.
  • L’analyse des besoins (fonctionnels, marketing…) clients en étudiant leurs problèmes et en leur apportant des solutions adaptées.
  • La représentation et la promotion des produits et des services de l'organisation.
  • La rédaction des propositions commerciales et la vérification de l’ensemble des étapes du projet.
  • L’assurance d’une veille technologique afin d’anticiper les demandes des clients.
  • Le suivi et le contrôle des délais négociés ainsi que l’atteinte de tous les objectifs attendus par le client.

Les qualités d’un ingénieur d’affaires

Étant en contact permanent avec différents interlocuteurs, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise, l’ingénieur d’affaires doit faire preuve d’une bonne communication et d’une aisance relationnelle. Il va sans dire qu’un sens de l’écoute est important afin de comprendre et décrypter les problématiques des prospects. S’ajoutent à cela, des capacités de négociation pour décrocher de nouvelles opportunités et réussir à les conclure. Cette profession demande beaucoup de rigueur et d'organisation afin d’assurer le bon déroulement des projets. Souvent à la tête d’une équipe, le business developer doit être doté d’un esprit collectif.

Lire aussi

Le recrutement d’un ingénieur d’affaires (business developer)

Débouchés pour un ingénieur d’affaires

Le métier d’ingénieur d’affaires est de plus en plus plébiscité dans des organisations de toutes les tailles, entre autres : les bureaux d’études des grandes entreprises industrielles, les cabinets d’ingénierie ou d’entreprises prestataires de service en conseil ou en audit… Les débouchés du business developer sont nombreux et dans des secteurs aussi variés que le domaine de la vente des solutions numériques.

Plusieurs évolutions professionnelles sont possibles. Après un bon moment de pratique de la profession, l’ingénieur comptes clés peut devenir un directeur commercial ou un directeur marketing. Il peut également évoluer vers des postes de commerciaux B2B, d’Account Manager ou de Customer Success Manager.

Bon à savoir : Étant un poste qui demande beaucoup de déplacements et dans certains cas, de la gestion des projets à l’international, la maîtrise des langues étrangères notamment l’anglais est un atout très important pour l’exercice de ce métier.

Ingénieur d’affaires, le salaire débutant

Le salaire d’un ingénieur d'affaires débutant, comme la plupart des métiers de la vente, est à la fois fixe et variable selon le calcul de ses résultats. Un business developer junior gagne environ 3 000 € brut par mois + un montant de variable[1].
[1] Salaire ingénieur commercial / ingénieur d'affaires – Encyclo salaires 2021 (journaldunet.com)

Le salaire d’un ingénieur d’affaires senior

Après quelques années d’expérience, le salaire d’un ingénieur d’affaires senior peut atteindre les 4 500 € bruts + le salaire variable[1].
[1] Salaire ingénieur commercial / ingénieur d'affaires – Encyclo salaires 2021 (journaldunet.com)

En définitive, le business developer est l’interface entre le client et l’entreprise, il pilote toutes les étapes, du besoin client jusqu’à la mise en place des solutions techniques.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !