En ce momentEdTech : 12 start-up françaises à suivre
On en parleLe Cneser vote en faveur du projet de loi sur l'entrée à l'université

Admissions-concours

Les lecteurs de l'Etudiant interrogés demandent la mise en place de remise à niveau si nécessaire pour accéder aux filières de leur choix. // © Camille Stromboni Actu | Orientation

Baromètre APB : deux bacheliers sur trois favorables aux prérequis indicatifs en licence

Le 18 octobre 2017 à 17:40

D'après le baromètre de l'Etudiant sur la procédure qui remplacera Admission postbac, les futurs bacheliers et étudiants sont en majorité favorables à l'instauration de prérequis nationaux et indicatifs pour l'entrée à l'université. Ils aimeraient aussi que la future plate-forme recense toutes les formations, et avoir un nombre libre de vœux.

La CNIL donne trois mois au ministère pour se mettre en conformité. // © Denis ALLARD/REA Actu | Orientation

APB : la CNIL met en demeure le ministère pour manque de transparence

Le 28 septembre 2017 à 12:52

Décidément, APB n’a pas fini de donner des sueurs froides au ministère de l’Enseignement supérieur. Après que sa circulaire autorisant le tirage au sort a été jugée illégale par un tribunal administratif, le voici mis en demeure par la CNIL pour manque de transparence de l’algorithme et d’information des usagers. La Rue Descartes a trois mois pour imaginer un portail plus respectueux des droits des futurs bacheliers.

Le tribunal administratif de Bordeaux a jugé illégal, jeudi 21 septembre 2017, le tirage au sort opéré à l'entrée des licences en tension. // © Camille Stromboni Actu | Orientation

Exclusif. APB 2017 : la circulaire sur le tirage au sort jugée illégale

Le 21 septembre 2017 à 18:08

Dans un jugement rendu le 21 septembre 2017, le tribunal administratif de Bordeaux enjoint à l'université de la ville d'inscrire trois étudiants en L1 Staps. Une première depuis la publication de la circulaire ministérielle d'avril 2017, qui avait pour but de légitimer le recours au tirage au sort. Le texte ne protège donc pas les universités contre les recours.

Analyse de textes, suite logique de mathématiques, compréhension de proverbes... Tout est fait pour tester la logique des futurs étudiants. // © Camille Stromboni Actu | Orientation

Assas teste la logique de ses futurs étudiants en droit

Le 11 septembre 2017 à 17:00

Pour accompagner ses futurs étudiants en droit dans leurs choix d'orientation, l'université Paris 2-Panthéon-Assas met à leur disposition un test de logique. À travers une série de questions, l'exercice permet aux jeunes de tester leur "compatibilité" avec la filière. Et à l'université d'orienter les étudiants en fonction de leurs résultats.

Entre 2008 et 2017, le système APB a géré de plus en plus de candidatures et est arrivé à ses limites. // © plainpicture/OJO/Adam Gault Actu | Orientation

APB : comment la machine s'est grippée

Le 04 septembre 2017 à 18:00

TIMELINE. Destinée à l'origine au recrutement des classes préparatoires scientifiques, APB (Admission postbac) devient un mastodonte national ouvert à toutes formations. Aujourd'hui à bout de souffle, il va être repensé et renommé. Historique en images.