1. Avec StudyLink, ces diplômés révolutionnent les prêts étudiants
Portrait

Avec StudyLink, ces diplômés révolutionnent les prêts étudiants

Envoyer cet article à un ami
Julien Salinas, 30 ans, et Jérémy Ruet, 32 ans. // © Pablo Chignard/Hans-Lucas pour l'Etudiant
Julien Salinas, 30 ans, et Jérémy Ruet, 32 ans. // © Pablo Chignard/Hans-Lucas pour l'Etudiant

ILS VONT FAIRE LA UNE. Julien Salinas et Jérémy Ruet, anciens étudiants de Grenoble EM, ont lancé une plate-forme Web pour aider des étudiants à financer leurs années d’études, grâce à des prêts contractés auprès de particuliers.

Julien Salinas et Jérémy Ruet, diplômés de GEM (Grenoble École de management) en 2010, ont élaboré une plate-forme Web pour permettre à des étudiants d'emprunter de l'argent à des particuliers. L'idée est venue de Jérémy, confronté pendant ses études à des difficultés financières. “Je venais d'un milieu modeste. Ma mère m'élevait seule et travaillait comme manutentionnaire dans une usine, où elle était payée au SMIC. Ce n'était pas une garantie suffisante pour emprunter auprès d'une banque”, se souvient-il. Passé par un BEP (brevet d'études professionnelles) vente, action marchande, un bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion), puis un BTS (brevet de technicien supérieur) négociation et relation client en alternance, il se rend compte “qu'il fallait faire une école de commerce pour espérer de meilleurs postes”.

L’envie de créer une start-up ensemble

Après être parti un an à Dublin (en Irlande) pour parfaire son anglais, Jérémy intègre GEM, où il rencontre Julien. Le parcours de son camarade est plus classique : bac S, prépa, école de commerce. À GEM, Julien se sent attiré par la technique et choisit de faire un double diplôme avec Télécom Bretagne pour développer ses connaissances en matière de réseaux. À la sortie de l'école, il travaille dans une société de conseil avant de se mettre à son compte en tant que prestataire Web.

Lire aussi : Les portraits des jeunes qui vont faire la une.

Quant à Jérémy, il devient responsable des relations entreprises dans une banque d'affaires. Les deux anciens camarades de promotion gardaient en tête “l'envie de créer une start-up ensemble”, et l'expérience bancaire de Jérémy le conforte dans son souhait de faciliter les prêts pour les jeunes.

Juillet 2016 : naissance de StudyLink

Le site Internet fait le lien entre prêteurs d'épargne et étudiants ayant besoin d'un coup de pouce. “Nous faisons attention à ce que le prêt soit en adéquation avec les ressources des jeunes. Il ne faut pas qu'ils se surendettent : le remboursement n'est demandé qu'en fin d'études et étalé de manière à être en adéquation avec le futur salaire”, explique Jérémy. Les mensualités de remboursement varient entre 50 et 600 €. Les prêteurs sont des proches ou des investisseurs bienveillants.StudyLink a aussi vocation à créer des liens, avec par exemple des professionnels…”, souligne Jérémy. Plus de 300 étudiants déjà inscrits.