Dessinateur(trice) de BD

Création, métiers d'art
Niveau d'études nécessaire
Sans diplôme
Salaire moyen
Variable
Sommaire du secteur

Description

Secteur Création, métiers d’art
Niveau d’études minimal Sans diplôme
Bac conseillé STD2A
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant Variable
Vivre de ses planches n’est pas une sinécure ! Les quelque 600 dessinateurs qui y sont parvenus ont souvent traversé le désert avant d’être reconnus… Le dessinateur de bande dessinée travaille généralement avec un scénariste et parfois un coloriste.
Pour vendre son projet, il présente aux éditeurs un synopsis assorti de quelques planches et des croquis des personnages principaux… En dehors des grands éditeurs, les débouchés sont dans la pub, la communication, le cinéma d’animation, le multimédia et les jeux vidéo.

Ses compétences : créer, dessiner, convaincre, communiquer.

Sa formation : les autodidactes sont nombreux dans ce métier pour lequel il n'existe pas de parcours type. On trouve néanmoins quelques formations spécialisées, comme l’EESI (École supérieure européenne de l’image) à Angoulême (16) et Poitiers (86) qui propose un DNAP (diplôme national d’arts plastiques) mention bande dessinée (et un master bande dessinée à Angoulême), l'école Émile-Cohl à Lyon (69), Axe-Sud à Marseille (13), l'école Pivaut à Nantes (44)…

Autres témoignages