Alternance : La Normandie valorise son territoire

Par Dimitri Schlichter, publié le 04 Mars 2020
3 min

La situation géographique de la Normandie amène l’offre de formations en alternance à se tourner vers l’international. En outre, son histoire, son riche patrimoine et le tourisme font partie des grands atouts de la région.

Après un CAP

• Gravure sur pierre
Les titulaires d’un CAP tailleur de pierre peuvent poursuivre leurs études au sein d’un Brevet des métiers d’art (BMA) gravure sur pierre. La formation, dispensée au lycée Thomas Pesquet de Coutances (50), dure deux ans : 1ère année sous statut scolaire, 2ème année par apprentissage. Elle prépare les futurs diplômés à exercer dans les domaines funéraires, de l’architecture d’intérieur, de la signalétique et de la décoration. Le métier consiste à graver, restaurer ou réhabiliter des motifs et ornementations sur des constructions existantes ou sur des œuvres et édifices contemporains.

Après le bac

• Industrie automobile
Accessible sur dossier (avec éventuellement des tests et un entretien de motivation), le BTS Moteur à combustion interne forme des futurs techniciens dans l’industrie automobile. Il prépare aux métiers de recherche et développement, de conception, de mise au point, de validation de concept, de maintenance et d’optimisation de moteurs à combustion interne adaptés à leur environnement d’exploitation technique et règlementaire. Le BTS est disponible en apprentissage au lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen (76).

Lire aussi

Après un bac+2

• E-tourisme
Ouverte depuis la rentrée 2019 à l’IUT D’Évreux (27), la licence professionnelle Métiers du tourisme parcours e-tourisme et valorisation des territoires se donne pour mission de former des professionnels du tourisme capables de commercialiser des offres auprès de publics divers, de gérer le contenu des supports digitaux et multimédias, de lier marketing digital et marketing touristique afin de promouvoir un territoire. Cette formation en alternance (contrat de professionnalisation) est accessible aux titulaires d’un bac+2, sans distinction de spécialités, après étude de dossier.

Après un bac+3

• Manager d'affaires
L’ISD (Institut supérieur de développement) de Rouen (76) propose une formation en apprentissage, se déroulant sur deux ans, dans l’optique d’obtenir un diplôme de manager de niveau bac+5, inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Cinq spécialités sont proposées : acheteur industriel ; contrôleur de gestion ; export sales manager ; négociateur commercial ; responsable communication. Ce cursus est accessible sur dossier (bac+3 validé), puis entretien et réussite aux tests d’expression et d’anglais.

Lire aussi

Après un bac+4

• Ingénieur en génie biologique
L’École supérieure d’ingénieurs en technologies innovantes (ESITech) de Saint-Étienne-du-Rouvray (76) propose sa 3ème année du cycle d’ingénieurs en génie biologique option bioproduction en alternance (contrat de professionnalisation). Le diplôme débouche sur les métiers d’ingénieur production, ingénieur procédés, ingénieur qualité etc. dans le secteur de la bioproduction de médicaments (laboratoire pharmaceutique notamment). L’alternance se déroule sur dix mois : dix semaines de formation et 34 semaines en entreprise.

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !