Boîte à outils

BTS MMCM - métiers de la mode-chaussure et maroquinerie

2544372-adobestock-298942198-original.jpeg
2544372-adobestock-298942198-original.jpeg ©
Par Séverine Maestri, publié le 16 mars 2022
1 min

Le BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie forme des techniciens chargés de concevoir et développer des chaussures et produits de maroquinerie (bagages, gants, ceintures, ameublements…), d’organiser et de suivre la production, et d’en contrôler la qualité. Matières enseignées, profils requis, qualités nécessaires pour réussir, métiers accessibles et poursuites d’études possibles… l’Étudiant vous présente les critères à prendre en compte dans vos choix d’orientation.

Présentation du BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie

Diplôme national de niveau bac+2, le BTS se prépare en lycée ou en école sous statut scolaire (avec stage en entreprise) ou en alternance. Professionnalisante, cette formation est conçue pour une intégration rapide sur le marché du travail. La poursuite d’études est néanmoins possible.

En BTS métiers de la modes-chaussure et maroquinerie, les étudiants apprennent à analyser et exploiter les données du styliste, réaliser le dossier de définition d’articles en cuir, concevoir des modèles en 2D et 3D, superviser la réalisation des prototypes, contrôler leur conformité au cahier des charges, élaborer les processus de fabrication des produits, déterminer les coûts prévisionnels, réaliser le dossier d’industrialisation, organiser et suivre la production, réceptionner les produits et contrôler leur qualité. Les enseignements technologiques et professionnels fournissent aux futurs techniciens la capacité d’échanger avec tous les acteurs internes (services recherche et développement, production…) et externes (sous-traitants français et étrangers) d’une entreprise de maroquinerie ou de chaussures, en prenant en compte les contraintes de mise sur le marché.

Débouchés : quels métiers exercer avec un BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie ?

Le titulaire du BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie exerce ses activités en tant qu’assistant au sein de bureaux d’études ou des méthodes, comme chargé d’industrialisation ou assistant du responsable de production au sein des unités de production. Il pourra travailler dans différents types d’entreprises, majoritairement des TPE ou des PME, des entreprises ayant délocalisé la fabrication ou bien la réalisant en tout ou partie en France.

Quel est le programme du BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie ?

Première année hebdomadaire

Seconde année horaire hebdomadaire

Culture générale et expression

2 h

2 h

Langue vivante étrangère

3 h

3 h

Mathématiques

2 h

2 h

Sciences physiques et chimiques

3 h

1 h

Enseignement professionnel : conception, développement, industrialisation et réalisation de produits

17 h

17 h

Arts appliqués

3 h

3 h

Environnement économique et juridique

3 h

3 h

Total

33 h

33 h

À ces matières s’ajoutent six semaines de stage, à effectuer en milieu de formation.

Quels bacs ou spécialités privilégier pour intégrer un BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie ?

Si de nombreux établissements prévoient un nombre de place priorisé aux bacheliers professionnels (principalement issus du bac pro métiers du cuir option chaussures ou option maroquinerie), le BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie est également accessible aux titulaires d’un bac technologique STI2D ou STD2A, mais aussi aux élèves issus d’un bac général spécialités arts, HLP (humanités, littérature, philosophie), LLCE (langues, littératures et cultures étrangères), mathématiques… Les inscriptions se font sur Parcoursup et la sélection s’effectue dans un premier temps sur dossier. Un entretien de motivation et la présentation de travaux personnels complètent souvent le processus.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie ?

Il faut bien sûr s'intéresser aux métiers de l’industrie textile, disposer de compétences scientifiques, technologiques et en communication technique, en français et en anglais, savoir travailler en équipe tout en étant autonome et organisé.

Études : que faire après un BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie ?

Le BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie est un diplôme conçu pour une insertion directe sur le marché du travail, mais une poursuite d’études est envisageable, en licence pro métiers de la mode, par exemple.

Quelles différences entre le BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie et le BTS métiers de la mode-vêtements ?

Si, comme leur nom l’indique, l’un concerne la fabrication d’articles en cuir (chaussures, bagages, sac à main, ceinture…) et l’autre s’intéresse aux produits vestimentaires, les deux formations ne permettent pas de travailler sur le même périmètre de la chaîne de fabrication. En effet, le BTS métiers de la mode-vêtements se concentre sur les étapes de conception (patrons et prototypes à partir des données du styliste) et d’industrialisation (préparation des processus de fabrication pour une production en série). Pour sa part, le BTS métiers de la mode-chaussure et maroquinerie permet également de se familiariser avec toutes les étapes suivantes de la chaîne de production, et donc aborde la gestion d’une équipe de production mais aussi le contrôle et le suivi de la qualité en production.

Que deviennent les élèves à la fin de cette formation ?
France
6/10
en emploi
3/10
en formation
1/10
autres parcours
*Données issues du dispositif InserJeunes promotion 2022. En savoir plus sur ces indicateurs.
Nombre d'élèves ayant obtenu un emploi

Il s'agit du nombre d'élèves ayant trouvé un emploi 6 mois après leur dernière année dans cette formation.

Ce chiffre comprend les emplois privés et publics, mais uniquement salariés. Les auto-entrepreneurs sont comptabilisés dans les “autres parcours”.

Nombre d'élèves poursuivant leur formation

Cet indicateur comptabilise le nombre d'élèves inscrits dans une formation, qu'il s'agisse d'un autre niveau d'étude, d'un redoublement, d'une réorientation vers une nouvelle formation...

L'indicateur ne tient pas compte de la continuité dans un parcours de formation pour le moment.

Nombre d'élèves réalisant d'autres parcours

Il s'agit du nombre d'élèves qui ne sont ni en emploi, ni en formation. Ils peuvent être au chômage, en inactivité, indépendants, partis à l'étranger, en formation privée hors contrat.

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !