1. Supérieur
  2. Sciences po
  3. Présidentielle : avec Voxe.org, cette diplômée d'IEP vous aide à comparer les candidats
Portrait

Présidentielle : avec Voxe.org, cette diplômée d'IEP vous aide à comparer les candidats

Envoyer cet article à un ami
Léonore de Roquefeuil aimerait faire diminuer l'abstention des jeunes. // © Anita de Roquefeuil
Léonore de Roquefeuil aimerait faire diminuer l'abstention des jeunes. // © Anita de Roquefeuil

ELLE VA FAIRE LA UNE. Léonore de Roquefeuil, 29 ans, diplômée de Sciences po Bordeaux, a développé l’association Voxe.org pour aider les jeunes à comparer les programmes des candidats lors d'élections. Le site Internet a déjà attiré plus de 4 millions de visiteurs dans le monde.

Pendant ses années à Sciences po Bordeaux, Léonore de Roquefeuil se voyait bien travailler à La Haye, aux Pays-Bas, où siège la Cour pénale internationale. À l'époque, elle suit la filière internationale de l'IEP (institut d'études politiques), dont la moitié des cours est délocalisée en Espagne, à Grenade (aujourd'hui à Madrid). Elle finit son cursus par un master en relations internationales, avec le souhait de poursuivre dans le droit.

Une première expérience à l'ONU

L'étudiante effectue son stage de fin d'études à l'ONU (Organisation des Nations unies), à New York, en 2010. Elle y est ensuite engagée pour deux ans comme consultante. "Je travaillais sur la participation politique des jeunes et je me suis rendu compte que la situation était la même partout : ceux-ci ne se déplacent plus pour voter et ne s'engagent plus en politique de manière traditionnelle."

Lire aussi : Présidentielle : cette journaliste partage des apéros politiques avec les 18-30 ans

Léonore veut alors se former davantage aux actions de sensibilisation politique à destination des jeunes et compléter son parcours professionnel par une expérience dans le privé. "J'avais envie de connaître plus d'outils pour lancer des campagnes efficaces et durables", explique-t-elle. En 2012, elle commence un VIE (volontariat international en entreprise) dans l'industrie, en Espagne, chez Saint-Gobain, où elle gère la communication et le marketing. En parallèle, elle développe à Madrid une antenne locale de l'association française MakeSense, qui accompagne les entrepreneurs sociaux.

Voxe.org compare les programmes électoraux

Au bout de deux ans, Léonore refuse une offre de poste en Allemagne et décide de rejoindre l'équipe de Voxe.org. L'association, créée en 2012 par un groupe d'étudiants d'horizons divers, a pour but de décrypter les programmes électoraux des candidats pour aider les jeunes à voter.

En 2014, Léonore devient la première salariée à plein temps de l'organisation. "Je voulais donner plus de sens à mon travail et Voxe.org correspondait à mes interrogations du moment. La jeunesse ne se sent plus représentée et a du mal à se repérer dans le flot d'informations. Ce comparateur en ligne est un outil pédagogique très utile", constate-t-elle.

La jeune femme se donne alors comme objectif de développer l'activité du site, à l'étranger mais aussi en réfléchissant à son mode de financement. Des partenariats sont noués avec certains médias pour générer plus de trafic et des visuels graphiques ou infographiques sont vendus à des structures publiques ou semi-publiques. "L'association vit cependant essentiellement grâce aux prix décernés et aux subventions. Par exemple, nous avons reçu 200.000 € en fin d'année 2015 pour avoir été lauréat du Google Impact Challenge", illustre-t-elle.

Lire aussi : Les portraits des jeunes qui vont faire la une

Plus de 4 millions d'utilisateurs

À 29 ans, Léonore est désormais directrice exécutive de Voxe.org et dirige une équipe de cinq salariés, ainsi que plusieurs bénévoles. Le site Internet s'est déjà penché sur 26 élections, dans 19 pays. Plus de 4 millions de personnes ont déjà utilisé le comparateur.

En 2017, une campagne de sensibilisation est lancée pour lutter contre l'abstention des 18-35 ans. "Nous allons organiser des rencontres pour débattre entre personnes d'avis différents, mais aussi récolter des propositions à soumettre aux candidats à la présidentielle", décrit Léonore. Un chatbot est également mise en place sur Facebook pour répondre aux questions des internautes sur les élections. "La boîte à outils du citoyen connecté" a de beaux jours devant elle.

Youth We Can ! va vous inspirer
"Créer l'étincelle, inspirer et encourager les jeunes porteurs de projets à s'engager pour devenir acteurs du changement", tel est l'objectif de Youth We Can !, mouvement composé d'organisations tournées vers la jeunesse. Celui-ci vous propose de retrouver, chaque mois, deux initiatives portées par des jeunes de moins de 30 ans. De quoi vous donner des idées.

Pour aller plus loin : Exclusif. Présidentielle : la moitié des étudiants estime que leur situation s’est détériorée depuis 2012 / À 19 ans, Hugo Travers interviewe les candidats à la présidentielle sur YouTube / Ces diplômés de Sciences po Aix rêvent de rendre l’informatique accessible aux malvoyants / Sciences po Lyon ouvre un campus à Saint-Étienne