Comment fonctionne le système de GPA Grade

Par Expat.com, partenaire de l'Etudiant, publié le 23 Mars 2022
7 min

Nous le savons tous, le système de notation scolaire n’est absolument pas uniformisé entre les différents pays du monde. Pour les étudiants qui souhaitent postuler hors de leur pays d’origine, les différentes normes peuvent s’avérer être un véritable casse-tête.

Si vous souhaitez mener une partie de votre parcours en Amérique du Nord, vous avez très certainement entendu parler du système GPA. Pas de panique, nous sommes là pour vous expliquer son fonctionnement !

Lire aussi

Qu’est ce que le système GPA?

Le GPA est une note (la traduction française est « moyenne pondérée cumulative ») attribuée à chaque élève en faisant la moyenne des notes que ce dernier aura reçu dans chacune des matières qu’il a suivi. C’est l’un des éléments centraux de tout dossier de candidature pour les étudiants postulant en Amérique du Nord. Le GPA peut être important, notamment dans le cadre des démarches suivantes : Solliciter une bourse, rejoindre une organisation ou une association, postuler pour des activités extra-scolaire ou encore postuler à une nouvelle formation scolaire.

Les notes accordées aux étudiants aux Etats-Unis sont échelonnées de A à F, A étant la meilleure note. On estime qu’un étudiant recevant un A maitriserait entre 90 et 100% des connaissances sur lesquelles il aurait été interrogé. Un B équivaudrait à une maitrise des acquis entre 89 et 80 % environ et ainsi de suite. Un étudiant qui maitriserait moins de 50% des connaissances évaluée se retrouve avec un F, sans plus ample détail.

Une fois les notes de chaque matière obtenues sous forme de lettre, on convertit cette dernière en valeur numérique… A=4 B=3 C=2 D=1 et F=0Il est possible de voir dans certains cas, une GPA sur 5.0 et non sur 4.0, afin d’attribuer une valeur de 1 à une note qui serait un E alors que le GPA sur 4.0 l’ignore.

Certaines écoles ont un fonctionnement de notes qui inclue des variations + et -, par exemple A+ ou A- dans ce cas, on ajoute un 0.3 si une note est suivie par un + et on retire un 0.3 si la note est suivie par un -. Ainsi, si un B équivaut à 3.0 un B- équivaut à une note de 2.7 dans le calcul du GPA. Un C+ équivaut lui à 2.3.

Le GPA est pondéré par la valeur des crédits de chaque matière (en France, nous appelons ça un coefficient). Un étudiant qui prendrait littérature en Majeur et l’économie en Mineur verra sa note en économie peser moins lourd que celle en littérature dans le calcul de son GPA. Il faut donc, pour calculer son GPA, connaitre les différents coefficients de chaque matière.

La conversion des notes françaises en GPA :

Le système est donc extrêmement différent de la notation française et il est particulièrement difficile pour un étudiant français d’obtenir un excellent GPA américain, en particulier dans le cadre de ses études supérieures.

En effet, la notation en lettre est moins précise que le système de 0 à 20 de la France. On ne distingue pas autant le résultat des élèves. Ainsi, deux personnes ayant obtenu un 10 et un 12 peuvent se voir attribuer la même lettre et donc ne pas se distinguer l’un de l’autre. Qui plus est, en raison de la plus grande précision du système français, et de certaines différences culturelles, la perception des notes peut également différer. Par exemple, lors d’études supérieures, un 12 pourrait être mieux considéré en France qu’un B ou B+ en Amérique. Les recruteurs en sont majoritairement conscients, ce qui explique qu’un GPA n’est pas toujours demandé aux étudiants étrangers ou que la note soit interprétée différemment de celles des élèves américains.

Lire aussi

Néanmoins, si un établissement vous demande de fournir votre GPA, voici comment le calculer:

Afin de connaitre votre GPA, il faut pouvoir convertir vos notes françaises en lettres, qui vous donneront ensuite votre note sur 4.0 ou 5.0 en fonction de l’établissement auquel vous souhaitez postuler.

La transcription peut être faite en suivant ce schéma relayé par le consulat de France à Miami, qui bien que n’incluant pas les études post secondaire, peut également s’y appliquer :

Ce n’est en revanche qu’une indication et la conversion des notes reste aussi à l’appréciation de l’établissement qui les reçoit.

Aussi, il est bon de noter que certains établissements conscients de leur notations proposent des tableaux de conversion adaptés et personnalisés à leurs étudiants. On peut citer à titre d’exemple, l’université de Paris-Dauphine qui situe la note C à un équivalent de 10, B- à 11, B à 12 et ainsi de suite. La Sorbonne propose également un tableau de conversion à ses élèves qui place la note de F pour toute note inférieure à 10, E pour la note de 10, D pour la note de 11, C pour les notes entre 12 et 13, B jusqu’à la note de 15 et A pour tout ce qui est supérieur à 16. Il est clair que les conversions sont dès lors assez subjectives et imprécises puisque non harmonisées par établissements et pays.

Une fois que vos notes sont converties en lettre, il devient alors simple d’obtenir votre GPA, soit en convertissant directement votre moyenne en lettre puis de nouveau en chiffre /4.0. Soit, pour une raison de coefficient ou pour sélectionner des matières, en calculant le GPA à la façon des américains.

Une simple conversion de vos notes ne sera qu’approximative pour toutes les raisons que nous avons déjà évoquées mais la plupart des établissements à l’étranger en sont conscients, c’est pourquoi vous ne devez pas focaliser uniquement sur ces notes mais construire un dossier solide.

Si vous postulez à l’étranger, n’hésitez pas à demander des lettres de recommandation à vos professeurs, même extra scolaires (entraineurs de sport, professeurs de musique ou de solfège, professeurs de dessin…) afin de prouver votre sérieux et votre savoir-être, au delà des notes scolaires.

Autre information qui pourrait être considérée comme pertinente, si vous estimez que votre GPA n’est pas excellent mais que vous faites partis des meilleurs étudiants de votre classe ou promotion, essayez d’obtenir un classement par vos professeurs afin de le joindre à votre dossier.

Articles les plus lus

A la Une étudier à l'étranger

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !