1. Supérieur
  2. Médecine / Santé
  3. Coronavirus : la sélection des formations menant aux métiers du social bouleversée
Boîte à outils

Coronavirus : la sélection des formations menant aux métiers du social bouleversée

Envoyer cet article à un ami
Pour devenir assistant de service social il faut obtenir un diplôme d'État, délivré en trois ans après le bac. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock
Pour devenir assistant de service social il faut obtenir un diplôme d'État, délivré en trois ans après le bac. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock

Le coronavirus a eu raison de tous les concours des formations post-bac, cette année. Si vous visez les filières menant aux métiers du travail social à la rentrée prochaine, sachez que les modalités de sélection ont également bougé. La plupart des formations ont opté pour une annulation des épreuves orales qui sont remplacées par l'examen du dossier Parcoursup.

En raison de l’épidémie de coronavirus, tous les concours des formations post-bac ont été annulés cette année. Quelles sont les conséquences sur les modalités de sélection des formations menant aux métiers du travail social inscrites sur Parcoursup et organisant leur sélection sous la forme d’entretiens ?

Les formations ont la possibilité de les supprimer ou d'en modifier les conditions d’organisation, pour que les entretiens soient tenus à distance, tout en restant dans le calendrier global de Parcoursup.

Lire aussi : Parcoursup : les attendus pour intégrer les formations du social

Les établissements tablent sur l'examen des dossiers et annulent les entretiens

Pour exercer la plupart des métiers du social, dont assistant de service social, éducateur, conseiller en économie sociale et familiale, éducateur technique spécialisé, il faut décrocher un diplôme d'État (DE), délivré le plus fréquemment dans des écoles spécialisées. La majorité d'entre elles ont annulé les entretiens pour les remplacer par l’examen du dossier Parcoursup.

C’est l’option retenue également par les établissements préparant au DUT (diplôme universitaire de technologie) carrières sociales qui mènent à l'animation sociale et socioprofessionnelle, l'animation sociale et socioculturelle, l'assistance sociale, l'éducation spécialisée, la gestion urbaine et le service à la personne.

Lire aussi : Quelles études pour travailler dans le social ?

Le cas des BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social

Si vous êtes intéressé par les métiers de gestionnaire dans les organisations de protection sociale, chef de secteur pour l'aide à domicile, coordinateur de secrétariat des établissements médicaux, etc., vous avez sans doute postulé en BTS SP3S (brevet de technicien supérieur Services et prestations des secteurs sanitaire et social). La majorité des établissements, qui avaient initialement prévu un entretien après une sélection sur dossier ont opté pour une suppression des oraux.

Selon le ministère de l'Enseignement supérieur, chaque candidat a été informé des changements opérés et invité par message et sms pour chacun de ses vœux impactés à prendre connaissance de ces changements en consultant la fiche de la formation de son dossier Parcoursup. Sachez que les établissements y indiquent les modalités précises d'examen du dossier à la rubrique "Critères généraux d'examen des vœux".

Lire aussi : Les articles liés aux formations et aux métiers du secteur social sur letudiant.fr